Juillet 2018


Osez l'international

Si la France est la 5e puissance exportatrice au monde, elle n’en fait pas moins figure de mauvaise élève dans le reste du paysage de l’économie mondialisée. En effet, avec 120 700 entreprises actives à l’international en 2013, l’appareil exportateur français est en effet près de quatre fois moins développé qu’en Allemagne et deux fois moins qu’en Italie et affiche un déficit record de 61.2 milliards d’euros de sa balance commerciale.

Est-il raisonnable de continuer à faire l’impasse sur l’irrésistible ascension de l’internationalisation des entreprises ? Peut-on en faire l’économie aujourd’hui ? À l’heure où nos marchés intérieurs occidentaux sont saturés, n’est-ce pas une nécessité de nous tourner vers les marchés émergents si l’on veut survivre ?

Oser l’international, c’est certes prendre des risques, mais c’est un défi qui, motivé par une volonté sans failles et doublé d’une démarche structurée et accompagnée, paie ! Les nombreux entrepreneurs qui ont tenté l’expérience le disent tous : c’est une source d’enrichissement dans tous les sens du terme, de créativité, et porteur de notoriété.


Évidemment, il est essentiel de bien se préparer et d’être entouré, de ne pas se lancer à la va-vite, car toute démarche spontanée et irréfléchie peut se révéler rédhibitoire pour la santé économique de l’entreprise. Il faut se poser les bonnes questions, prendre le temps d’élaborer sa stratégie et de réunir l’ensemble des conditions spécifiques pour s’assurer d’une démarche fiable et pérenne.


Aussi, à l’heure où l’économie nationale affiche des indicateurs plus que moroses, nous pensons le moment idéal pour investir les marchés et élargir le spectre des possibles. Aussi avons-nous décidé d’accompagner les adhérents du CJD et leurs entreprises à l’international en éditant un guide pratique qui recence toutes les aides à disposition des entreprises. Il existe en effet tout un panel d’aides et de structures pour accompagner les entreprises dans leur démarche d’internationalisation que nous avons tenté d’identifier et de catégoriser.


Bonne lecture : Osez l’international !

Régine Crouet et Stéphanie Le Dévéhat
Le 18-07-2014
Imprimer Twitter Facebook LinkedIn
Laisser un commentaire
E-mail :
Confirmation :
Pseudo :
Commentaires :
Code de sécurité :
Powered by Walabiz