Novembre 2018


" Respecter les valeurs infinies de l’entreprise "

Nous considérons que deux valeurs sont à la fois intemporelles et communes à l’ensemble des entreprises – nous les appellerons les valeurs infinies de l’entreprise. 

" La première est la croyance en l’Homme, en l’être humain. Chacun d’entre nous est capable du meilleur, du plus incroyable, à condition de nous en donner la possibilité. Il arrive que des profils ne soient pas adaptés à la spécificité de notre entreprise, ce qui ne doit pas nous empêcher de faire tout notre possible pour parvenir à les intégrer, et dans certains cas, à s’en séparer. Nous entendons par la croyance en l’Homme la « recherche et développement » de ses qualités. Par exemple, lorsque nous recrutons une personne, nous cherchons toujours à la faire entrer dans une fiche de poste et prenons celle qui rentre le plus dans le cadre fixé.

À l’inverse, plutôt que mettre la fiche de poste en calque sur plusieurs CV pour vérifier que les lignes de compétences détenues correspondent parfaitement aux compétences requises, nous passons du temps à étudier les profils qui « dépassent » de la fiche et apporteront un plus à l’entreprise, que nous n’avions pas forcément imaginé. Un professionnel de mécanique qui adore les chiffres a une compétence probable en comptabilité, et ça tombe bien, puisque l’entreprise a justement besoin de quelqu’un qui puisse de temps en temps assurer un certain contrôle sur la gestion des stocks. Dans une entreprise classique, nous forçons notre professionnel de mécanique à entrer dans le cadre en s’assurant qu’il ne mettra jamais le nez dans la comptabilité, et on préférera surcharger la comptable avec un travail qu’elle fera mal ou qui ne fera pas sens pour elle, n’ayant aucune idée des stocks dont ont besoin les mécaniciens. Un profil qui intègre notre structure est une chance de repenser notre organisation et notre façon de faire.

D’après notre expérience, personne ne rentre jamais parfaitement dans une fiche de poste. Alors, ne forcez pas pour qu’il ou elle y rentre, mais, lors de l’entretien de recrutement, soyez toujours à la recherche des compétences qui paraissent inutiles et prenez le temps d’imaginer leur emploi dans l’entreprise. Par ailleurs, les passions sont pour chacun de nous des sources d’épanouissement et de motivation. Faisons tout notre possible pour que nos collaborateurs puissent développer leurs passions à travers notre entreprise, c’est une source de sens et de motivation extraordinaire. Le monde de demain se construira autour d’individus pris dans toute leur humanité, et laissera mourir les organisations qui ne laissent pas le potentiel de chacun s’exprimer. N’ayez pas peur, il y a une opportunité extraordinaire de développement pour les entreprises qui sauront employer les compétences détenues autant que les compétences requises.


La seconde valeur infinie est « le client est central ». Nous nous devons de porter une très forte attention à la partie prenante qui fait vivre l’entreprise, tout particulièrement dans notre monde de concurrence exacerbée, où nous avons tout intérêt à enchanter ceux qui achètent et consomment nos produits et nos services pour qu’ils continuent la route avec nous le plus longtemps possible. D’abord, parce que la conquête de nouveaux clients est difficile. Ensuite, parce que nos clients fidèles sont des trésors d’idées et d’innovations. Notre enjeu en tant que dirigeants est de supprimer dans l’entreprise tout ce qui empêche le client d’entrer par la grande porte, de nous faire part de ses besoins, de ses attentes, de ses envies, de la société dans laquelle il aimerait vivre."
Osons diriger notre entreprise autrement
Le 24-07-2014
Imprimer Twitter Facebook LinkedIn
Laisser un commentaire
E-mail :
Confirmation :
Pseudo :
Commentaires :
Code de sécurité :
Powered by Walabiz