Juillet 2018


Confidences de patrons agiles : "proposer une salle de sport et une crèche"

Martin Breuvart
Créé par le CJD de Lille, le guide Confidence de Patrons Agiles compile les meilleures idées des adhérents de cette section. Aujourd’hui, avec Martin Breuvard, co-directeur du groupe Seetco : proposer une salle de sport et une crèche.

Pouvez-vous décrire votre expérimentation ?

Nous avons mis en place une salle de sport pour les salariés au sein de nos locaux. A la base, il s’agissait d’une simple salle avec quelques vélos et une sono. Les salariés se donnaient des conseils et s’entraînaient ensemble. Une réelle cohésion est ressortie de cette expérience et nous nous sommes peu à peu développés, au point d’avoir désormais une réelle identité : « Sweet N Fit : le goût de l’effort dans la convivialité ».

Nous avons dorénavant à la disposition des équipes, des cours de vélos, de zumba, de yoga, d’abdos fessiers ainsi que du matériel de musculation. Il y a également des vestiaires hommes et femmes, pour le confort de tous !

Nous avons aussi une crèche, ouverte aux salariés de Sweetco et des groupes présents à côté de notre site.

Elle est gérée par une société externe : « Crèche et malice ». C’est une micro crèche d’entreprise qui dispose d’une salle entièrement mise aux normes par des architectes.


Pourquoi avez-vous décidé d’expérimenter ?

Nous avons décidé d’expérimenter la mise en place de ces deux espaces, dans un souci de confort et de bien-être des salariés. Il en ressort une réelle volonté de s’épanouir, une volonté commune des dirigeants et un désir de le partager avec le reste de l’équipe. Il s’agit de plus, d’un réel moyen de communication ! Les salariés en parlent à leur entourage, mais surtout, les fournisseurs et clients sont amenés à passer devant ces deux pôles, lorsqu’ils nous visitent. Il nous est parfois arrivé de proposer à nos clients et fournisseurs des cours dans la salle de sport, ce qui détend considérablement les relations !

A l’interne, le sport est un excellent moyen de faire des ponts de communication entre les différents pôles de métiers, peu amenés à échanger.


Quelles difficultés avez-vous rencontrées ?

Il n’y a pas eu de difficultés particulières quant à la mise en place de ces deux projets avec les salariés puisqu’ils sont vecteurs de bien-être. Pour la salle de sport, nous avons simplement eu besoin de faire signer une décharge aux salariés : le sport est considéré hors temps de travail. Pour la crèche, c’est la société externe qui a tout géré, nous comptons par la suite fournir tous les éléments liés à la literie, ce qui nous ferait une excellente vitrine publicitaire.


Quelles sont les conditions indispensables pour la bonne mise en place de ce projet ?

Le dirigeant doit initier le projet, puis les salariés doivent se l’approprier pour le faire vivre ! Ainsi, il y aura toujours une personne pour relancer l’activité et motiver les salariés. Ces projets véhiculent de très bonnes ondes à l’extérieur de l’entreprise, pour les clients, les fournisseurs, les visiteurs… C’est devenu notre marque de fabrique !


Avez-vous un message à délivrer pour les dirigeants ?

Proposer des services de ce type au sein de son entreprise, c’est renforcer la cohésion entre les équipes et leur dirigeant. Mais c’est également véhiculer un message positif, chaleureux et accueillant! C’est attractif et un excellent vecteur de communication !


Plus de détails ? Davantage de confidences ? Cliquez ici !

Confidences de patrons agiles
Le 9-01-2015
Imprimer Twitter Facebook LinkedIn
Laisser un commentaire
E-mail :
Confirmation :
Pseudo :
Commentaires :
Code de sécurité :
Powered by Walabiz