Février 2018
Un jour, tu te réveilleras et tu n’auras plus le temps de faire ce que tu voulais faire. Fais-le donc maintenant.
Paulo Coelho


Recruter une personne avant de s'attacher des compétences

Etienne Demouy
Etienne Demouy dirige JBL Com & Cie, une agence conseil indépendante en communication globale. Il se confie sur sa manière de recruter. Un recrutement plus axé sur la personne que sur les compétences nécessaires à la bonne tenue du poste à pourvoir.

Pouvez-vous décrire votre expérimentation ?

Pour moi, le recrutement est une action à mener tout au long de l’année. Il n’y a pas de « période de recrutement ». Je reçois des CV tous les jours et quel que soit le poste, le type de missions, si la personne m’inspire, je la rencontre, même si je n’ai dans l’immédiat aucun poste à pourvoir ! Je propose souvent un entretien informel, ce qui me permet de générer un premier contact !


Pourquoi avez-vous décidé d’expérimenter ?

C’est avant tout une mauvaise expérience personnelle. Je me suis un jour retrouvé devant un recruteur qui m’a expliqué, au bout de 3 minutes d’entretien, ne pas avoir de poste pour moi selon sa grille de critères interne. C’est à ce moment-là que j’ai compris que ce n’est pas lorsqu’on cherche à recruter que l’on trouve tout de suite la personne idéale !C’est d’ailleurs souvent beaucoup d’énergie dépensée ! Quand je suis en période de recrutement, je peux ainsi piocher dans ma base de CV et générer de ce fait un deuxième entretien. De plus, dans un contexte économique plus tendu, nous sommes encore plus prudents. Nous fonctionnons beaucoup par le bouche-à-oreille et nos réseaux professionnels ! Je pense qu’il est réellement intéressant de se créer une base de contacts ! Ceci ne m’empêche pas pour autant d’avoir une démarche classique de recrutement.


Quelles difficultés avez-vous rencontrées ?

Il n’y en a pas vraiment, à part peut-être le temps consacré à cette tâche ! Il faut savoir prendre le temps, rencontrer, échanger, écouter les gens ! Il est vrai aussi qu’il est parfois difficile de proposer un rendez-vous en précisant directement qu’il n’y a pas de poste à pourvoir ! Il faut savoir être clair dès le départ, pour proposer une rencontre tout à fait informelle, basée sur l’humain, le relationnel… tout simplement l’envie de faire connaissance.


Quelles sont les conditions indispensables pour la bonne mise en place de ce projet ?

Le temps qu’on y consacre d’une part et d’une autre part, le fait de s’ouvrir. On ne doit pas recruter quelqu’un simplement pour remplacer le collaborateur précédent. Il faut savoir s’adapter aux personnes, ce n’est pas au postulant de s’adapter au poste ! Quand on veut recruter une personne plutôt que des compétences, on ne doit pas forcer les individus à rentrer dans des cases. C’est ce qui me semble être le plus pertinent dans notre démarche de recrutement.


Avez-vous un message à délivrer pour les jeunes dirigeants ?

Le conseil suivant : stop aux annonces en urgence pour palier à un recrutement ! Il faut rencontrer les CV à potentiels tout au long de l’année, créer des contacts dès que possible et laisser une place majeure à la personne plutôt qu’au poste qu’elle doit occuper !



Plus de détails ? Davantage de confidences ? Cliquez ici !

Confidences de patrons agiles
Le 2-04-2015
Imprimer Twitter Facebook LinkedIn
Laisser un commentaire
E-mail :
Confirmation :
Pseudo :
Commentaires :
Code de sécurité :
Powered by Walabiz