Février 2018
Un jour, tu te réveilleras et tu n’auras plus le temps de faire ce que tu voulais faire. Fais-le donc maintenant.
Paulo Coelho


Jeunes et chefs d’entreprise : chemins croisés, cordée gagnante !

Luc, Nicolas, Hatime, Philippe
Gravir « chacun son Mont-Blanc », c’est le défi qu’ont mené à bien ensemble les dirigeants d’entreprise membres du Centre des Jeunes Dirigeants (CJD) de Savoie, et les jeunes et accompagnateurs de l’Ecole de la 2e chance de Savoie ce samedi 12 septembre 2015. Au-delà du défi sportif, une occasion de mettre en œuvre une véritable dynamique d’échanges et de confiance

Pendant que 16 jeunes dirigeants d’entreprise, jeunes et accompagnateur de l’Ecole de la 2e Chance gravissaient le Mont Blanc, une soixantaine d’autres se relayaient à vélo depuis Chambéry pour escalader les montagnes et les rejoindre à leur redescente à Saint-Gervais !

L’opération « A Chacun son Mont Blanc », a mobilisé depuis début 2015 les Jeunes Dirigeants d’entreprise et des jeunes stagiaires de l’Ecole de la 2e Chance de Savoie et leurs accompagnateurs. Préparation physique, recherche des partenaires pour le financement, communication, logistique… : autant d’occasions d’agir ensemble et concrètement.

Cette opération a amené les Dirigeants et les Jeunes à déployer enthousiasme, énergie, confiance collective dans la réussite du projet, en s’investissant dans la recherche de financements (un budget de 35.000 € en fonds et en nature a pu être réuni), la communication, la logistique, la préparation physique.. . Chaque jeune participant était parrainé par un Jeune Dirigeant, une occasion de créer des liens directs et de lui faire bénéficier des conseils et de l’expérience d’un dirigeant d’entreprise, et également des connaissances et réseaux dans son milieu professionnel, pour que chacun atteigne SON Mont-Blanc…

Le 12 septembre 2015, pendant que les 16 ascensionnistes de la cordée finale (partis la veille) opéraient avec succès l’ascension du Mont-Blanc, 60 jeunes dirigeants, jeunes stagiaires et partenaires se relayaient de Voglans (Ecole de la 2e Chance) – Chambéry à Saint-Gervais en vélo pour venir y accueillir les membres de la cordée : en cumul, plus de 1.250 km parcourus à vélo ! (sur un parcours de 140 km)

Le ciel était de la partie, avec des souvenirs et images magiques sur le sommet du Mont Blanc, et le moment le plus intense fut celui où les ascensionnistes et les membres du relais se sont retrouvés à Saint-Gervais.

L’objectif initial et principal de cette aventure : faire que les liens créés entre chaque jeune et le jeune dirigeant d’entreprise qui le parraine favorisent un passage réussi dans la vie active au-delà de leur stage à l’Ecole de la 2e Chance, pour que vraiment chacun atteigne « son Mont Blanc » !

Tous ont pris le temps de revenir sur l’aventure 3 mois après le temps d’une grande soirée, où étaient conviés les partenaires, les conjoints, les guides, pour visionner ensemble le film réalisé pour retracer la démarche et l’événement qui l’a incarné, partager entre jeunes et dirigeants d’entreprise ce que le fait de mener à bien ce projet leur a apporté : il a été question de sens, de confiance retrouvée, d’émotions, d’aller au-delà de soi-même.

Cette soirée a été également l’occasion de croiser cette expérience avec un autre projet Jeunes/Dirigeants d’Entreprise (dénommé « Chemins croisés) mené à bien en 2014 par les Jeunes Dirigeants du CJD Orléans, avec des Jeunes mobilisés via la Mission Locale pour l’emploi : ensemble ils sont allés construire un bâtiment d’école en pays Massaï en Tanzanie ! Tant de similitudes dans les vécus croisés de ces 2 aventures humaines, dans une géographie et un climat bien différents !

A partir de là, les Jeunes Dirigeants de Savoie se sont lancés avec les partenaires présents et les jeunes dans un grand brainstorming pour explorer les pistes d’un nouveau défi réunissant Jeunes et Chef d’entreprise à mener à bien d’ici 2 ans. A suivre, rendez-vous dans 2 ans !

Ensemble, on va plus loin…


Blandine Tridon

Past-Présidente CJD Savoie


Les moments les plus intenses ont été les témoignages des jeunes de l’Ecole de la 2e Chance. Les voici en quelques mots :

Hatime, ascensionniste du Mont Blanc :

« Ce que j’en retiens ? Une aventure exceptionnelle, j’ai beaucoup appris, l’esprit de groupe déjà, travailler avec des chefs d’entreprise. A la fin, on voyait plus cette différence, c’était un groupe qui avait un objectif, qui est atteint, et c’était vraiment exceptionnel. Ce que ça m’a apporté l’ascension du Mont Blanc ? Le dépassement de soi, aller au-delà de ses limites ; il y a un moment où j’ai doutais, je voulais abandonner, et vu que j’avais un objectif, je n’ai pas abandonné, je suis allé au-delà de moi-même, et je suis fier de ça ! »

Imène, relayeuse à vélo

« Qu’est — ce que ça a changé pour moi ce projet ? Je trouve que les patrons, ils sont humains… C’est des gens comme nous qui ont réussi, ils nous ont fait partager leur projet, leur métier, et ça prouve qu’aujourd’hui les patrons ils ont un cœur et qu’ils ne sont pas tous… (des salauds). Un des plus grands moments que j’ai vécu ; c’est une belle aventure, j’ai repris confiance en moi. Merci de nous avoir fait partager votre projet. »



A propos de l’Ecole de la deuxième chance


Les Écoles de la 2e Chance (E2C) ont pour objectif d’assurer l’insertion sociale et professionnelle de jeunes adultes de 18 à 25 ans sans qualification et sans emploi. Les E2C sont rassemblées autour d’une association : « Le Réseau des Écoles de la 2e Chance » (Réseau E2C France) depuis juin 2004, autour d’une Charte des Principes Fondamentaux.

En 2014, les Écoles de la 2e Chance ont accueilli 14 385 jeunes, sans qualification (soit 10 fois plus en 10 ans) pour accompagner leur intégration sociale, citoyenne et professionnelle. Avec 107 sites sur le territoire, le Réseau E2C France est présent dans 18 Régions et 48 départements et 4 ultra-marins. Avec 58 % de sorties positives sur le territoire métropolitain, le dispositif est au cœur de la problématique sociale des jeunes sans qualification en voie d’exclusion. Les E2C sont un complément aux efforts de l’enseignement sur les décrocheurs et un outil des politiques publiques pour les emplois de demain. Le Réseau E2C France s’inscrit pleinement dans le paysage institutionnel et a mis en place les outils indispensables pour assurer la qualité du dispositif par un processus de labellisation. Il confirme ainsi rôle actif dans l’intégration sociale et professionnelle des jeunes adultes en difficulté.

En Savoie, l’Ecole de la Deuxième Chance (E2C73) a été créée en 2011. Chaque année, l’E2C73 accueille près de 150 jeunes savoyards.

La particularité du dispositif est qu’il s’appuie sur deux axes de travail, avec la remis à niveau individualisée dans les matières fondamentales math, français, informatique, sport et la construction du projet professionnel.

Les E2C se situent délibérément hors des schémas scolaires classiques, car ces jeunes ont rejeté le système éducatif dans leur passé.

La construction du projet professionnel se fait grâce au rythme d’alternance des stagiaires qui passent près de la moitié de leur parcours en entreprise et grâce à des rencontres innovantes régulières avec des professionnels pour rapprocher les jeunes et l’entreprise.

A ce jour l’école dispose d’un portefeuille de plus de 500 partenaires, dont le CJD Savoie, qui aident les jeunes pour leur insertion dans le monde du travail. Ce sont par exemple 550 actions réalisées avec des professionnels, dont 370 stages, qui ont notamment permis l’entrée en emploi ou en formation de plus de la moitié des stagiaires.

Plus d'informations : www.e2c73.com






Blandine Tridon
Le 19-01-2016
Imprimer Twitter Facebook LinkedIn
Laisser un commentaire
E-mail :
Confirmation :
Pseudo :
Commentaires :
Code de sécurité :
Powered by Walabiz