Février 2018
Un jour, tu te réveilleras et tu n’auras plus le temps de faire ce que tu voulais faire. Fais-le donc maintenant.
Paulo Coelho


Performance globale : un parcours initiatique

Portée par le CJD depuis de nombreuses années, la Performance globale est une approche pratique et pragmatique de la Responsabilité sociétale des Entreprises.

Si depuis sa fondation en 1938 le CJD essaye de mettre en œuvre une économie au service de l’Homme, il est vrai que les notions de développement durable et de responsabilité sociétale ont connu un engouement autour des années 2000. Alors quelle est la place de cette notion de performance globale dans la nébuleuse des notions existantes ?

Du « bien entreprendre » à « l’entreprise citoyenne »

Souvent précurseur, le CJD au eu la première intuition de cette notion en 1982, lors de la publication de la « Charte du bien entreprendre » : 17 principes qui permettent au dirigeant de mieux partager l’exercice du pouvoir et d’ouvrir l’entreprise sur son environnement sociétal. En 1992 naît au CJD la notion d’entreprise citoyenne, qui connaîtra une certaine renommée. Les indicateurs économiques ne sont pas aptes à rendre compte seuls de la performance d’une entreprise. Voilà l’idée forte qui émerge et qui va structurer l’approche de la performance globale.

En 2002, parler de développement durable et de RSE pour les PME paraît encore incongru. Ces notions n’ont de pertinence qu’au sein de grands groupes ; c’est du moins le sentiment de nombreux patrons de PME en France. Cette même année, sous le mandat de Sylvain Breuzard, le CJD prend le contrepied de cette croyance et lance l’expérimentation Performance Globale. Des centaines d’adhérents feront alors l’audit de leurs entreprises, s’attachant ensuite à équilibrer les aspects économiques, sociaux, environnementaux et sociétaux en engageant les actions correctrices nécessaires.

Chemin initiatique

Soyons honnêtes, tout ne s’est pas passé sans mal. Il a fallu concevoir un guide à la fois exhaustif et adapté à la réalité des PME. L’engagement des adhérents du CJD fit le reste. Au final, c’est aujourd’hui plusieurs milliers de dirigeants qui se sont engagés à faire évoluer leur entreprise. En commission bien sûr, mais aussi à l’aide des publications produites par le CJD, comme le Guide de la performance globale, paru dès 2004 aux Editions d’Organisation, ou plus récemment le Carnet de bord du dirigeant responsable chez Eyrolles. Ces dirigeants ont, d’année en année, contribué à l’amélioration du dispositif. Un diagnostic en ligne GPS permet également à tous les chefs d’entreprise, de s’autoévaluer gratuitement, de pilotersa démarche, de comparer son entreprise avec d’autres, d’éditer son rapport de Performance globale. Ou encore le jeu I Nove You, qui permet une première sensibilisation et la création d’un dynamique de défi collectif autour de ces sujets (cf. la rubrique outil). Sans oublier le parcours qui constituent les commissions de travail START, JUMP et FLY, réservés aux adhérents, et permettant d’ancrer la démarche au sein de son entreprise à travers d’un parcours sur 3 ans.

Aujourd’hui la Performance Globale, c’est donc à la fois un ensemble d’outils et un référentiel qui a été aligné à la norme internationale de la RSE (la norme ISO26000). Elle peut être appréhendée de deux manières différentes :

  • via les 4 performances (économique, sociale, sociétale et environnementale) ou bien

  • via les 10 thèmes fondamentaux (vision, actionnaires, client, innovation, environnement, collaborateurs, fournisseurs, pilotage économique, sociétal, stratégie).

La force de la méthode est due au fait qu’au-delà du questionnement purement RSE, nous y retrouvons également des pratiques de stratégie de PME, des bases sur lesquelles fonder toute autre action. Il s’agit ainsi d’un « chemin initiatique » que chacun entreprend à son rythme et en fonction de ses points forts et de ses faiblesses.

Brice Collier
Le 21-03-2016
Imprimer Twitter Facebook LinkedIn
Laisser un commentaire
E-mail :
Confirmation :
Pseudo :
Commentaires :
Code de sécurité :
Powered by Walabiz