Février 2018
Un jour, tu te réveilleras et tu n’auras plus le temps de faire ce que tu voulais faire. Fais-le donc maintenant.
Paulo Coelho


La dynamique des agglomérations

djemaa-2b
Beaucoup de Jeunes Dirigeants participent actuellement, à titre personnel ou collectivement, à des exercices de prospective territoriale et tous sont concernés par les options de développement de leurs territoires.
Nous avons vu ici, le mois dernier, comment se joue la bataille de l’attractivité. L’ONU vient de publier un gros pavé sur la dynamique démographique des agglomérations de plus de 750 000 habitants.

Julien Damon montre que l’intérêt de cette étude est de ne pas prendre en considération les frontières administratives, mais de dessiner des territoires urbanisés rassemblant plusieurs communes. Ainsi lorsqu’il est écrit que, d’ici 2020, Paris va gagner 400 000 habitants en plus de ses10 485 000 résidents actuels, cela concerne une zone qui ressemble au Grand Paris. Marseille est rassemblé avec Aix-en-Provence, et Nice avec Cannes. L’agglomération urbaine toulousaine — au sens de l’ONU — correspondait exactement à la ville dans les années 1950 mais celle-ci, avec ses 440 000 habitants, ne représente plus que la moitié d’une aire urbaine de 912 000 personnes, presque 990 000 dans dix ans.

Dans l’agglomération lilloise, la ville centre a perdu des habitants des années 1960 aux années 1980, la croissance globale va rester modérée, ce qui confirme l’attractivité du sud de la France et du soleil. Mais du point de vue urbanistique, l’agglomération lilloise se poursuit jusqu’en Belgique note Julien Damon. Il observe qu’à l’horizon 2025, aucun bouleversement n’est attendu dans la hiérarchie urbaine nationale et que le seuil du million d’habitants serait atteint par toutes les agglomérations (sauf Bordeaux). Mais il ne faut pas prendre à la lettre ces projections prolongeant des tendances récentes. Ce n’est qu’une base pour de vrais exercices de prospective, envisageant des ruptures possibles et plusieurs scénarios possibles qui dépendant largement de nos décisions… ou de nos indécisions.

Julien Damon, Dynamique démographique des agglomérations françaises, pp. 75-77. Futuribles n° 368 - novembre 2010


Populations des agglomérations françaises de plus de 750 000 habitants
(en milliers d’habitants)





1980

1990

2000

2010

2020

2025


Bordeaux

633

698

763

838

899

913


Lille

936

961

1004

1033

1092

1107


Lyon

1209

1265

1362

1468

1559

1575


Marseille-Aix-en-Provence

1295

1305

1363

1469

1560

1577


Nice-Cannes

733

854

899

977

1045

1059


Paris

8669

9330

9739

10485

10880

10884


Toulouse

534

654

778

912

989

1003


Le rapport sur les villes de plus de 750 000 h


La télévision avalée par Internet ?

Internet est un media qui concurrence tous les autres, du livre au téléphone en passant par la presse et la télévision, mais en même temps il les englobe, les véhicule tout en les transformant et bouleversant leurs modèles économiques. Un bref article propose une bonne synthèse des grandes manœuvres des acteurs d’Internet, Google au premier rang, et des tenants de la télévision classique qui tentent de lui inventer de nouveaux attraits. L’une des batailles du point de vue des médias concerne évidemment la publicité. Du point de vue des consommateurs, on va voir se diversifier les situations d’utilisation, solitaires ou collectives, statiques ou en mobilité, en direct pour suivre des événements, au moment choisi par chacun de nous pour beaucoup sinon la majorité des programmes. Reste à évaluer aussi l’impact des jeux collectifs qui se rapprochent de films interactifs. Beaucoup d’entreprises de bien des secteurs sont concernées. L’erreur à ne pas commettre, qui menace tous les professionnels, est d’évaluer l’évolution des marchés en fonction de nos préférences personnelles, alors que nous, professionnels, ne sommes pas représentatifs des différentes catégories actuelles et futures de consommateurs.

Cécile Désaunay, L’avenir de la télévision. Pp. 73-74. Futuribles n° 368 - novembre 2010.

Rubrique réalisée en partenariat avec la revue Futuribles.


André-Yves Portnoff
Le 5-12-2010
Imprimer Twitter Facebook LinkedIn
Laisser un commentaire
E-mail :
Confirmation :
Pseudo :
Commentaires :
Code de sécurité :
Powered by Walabiz