Février 2018
Un jour, tu te réveilleras et tu n’auras plus le temps de faire ce que tu voulais faire. Fais-le donc maintenant.
Paulo Coelho


Les jeunes au cœur de l’entreprise

Rencontre du réseau à Saint-Denis, en présence de Xavier Bertrand et Martin Hirsch
Le CJD a consacré la « Rencontre du Réseau » du 24 mars dernier à l'intégration de la jeunesse en entreprise. Première rencontre décentralisée, cette journée a consisté en 35 événements simultanés, organisés par une soixantaine de sections dans toute la France.

Ces événements ont pris diverses formes : speed-meeting entre jeunes en recherche de stage ou d'emploi et chefs d'entreprises, world café pour débattre des attentes de la génération Y et contribuer à mieux l'intégrer en entreprises, plénières pour dépasser les préjugés, tenaces, entre mondes de l'éducation et de l'entreprise, concours de créations de mini-entreprises par des collégiens et lycéens...

Les initiatives furent nombreuses, tout comme les publics conquis : jeunes allant des collégiens aux fraîchement diplômés en recherche d'emploi, directeurs d'établissement, partenaires associatifs et institutionnels comme AJE, EPA, 1000 liens vers 1000 emplois, enseignants, sans oublier de nombreux JD, mobilisés sur cette question d'avenir et désireux de contribuer à créer un nouveau contrat social pour cette jeunesse parfois peu comprise par ses aînés.

Quelques conclusions tirées de cette journée :

· la nécessité pressante de renforcer les liens entre corps enseignant et entreprises, afin de sensibiliser les premiers à ce qu'est la réalité d'une entreprise et ainsi à mieux préparer les élèves à intégrer une entreprise ;

· les jeunes ne pensent pas spontanément, pour la plupart, à se lancer dans l'entrepreneuriat, qui leur est peu familier. L'évaluation de compétences telles que la créativité, l'esprit d'initiative, les capacités de leadership, proposée par EPA via la création de mini-entreprises, peuvent permettre de révéler des vocations et donner envie à des jeunes de se lancer dans l'entrepreneuriat ;

· la génération Y a des attentes très différentes, mais pas moins légitimes, que les générations précédentes. L'écoute de ces attentes ne peut qu'être source de motivation et donc d'implication dans l'entreprise pour des jeunes qui ont besoin de sens.

Toutes ces pistes d'actions, d'ores et déjà travaillées sur le terrain par un certain nombre de JD, sont l'objet de la commission jeunesse que le CJD cherche à déployer, de manière plus systématique, sur l'ensemble des sections. Cela vous parle ? Faites-le nous savoir !


Voir aussi le résumé de ces journées :

Alexandra Quinio
Le 25-04-2011
Imprimer Twitter Facebook LinkedIn
Laisser un commentaire
E-mail :
Confirmation :
Pseudo :
Commentaires :
Code de sécurité :
Powered by Walabiz