Février 2018
Un jour, tu te réveilleras et tu n’auras plus le temps de faire ce que tu voulais faire. Fais-le donc maintenant.
Paulo Coelho


OREM-ASTRE fait du savoir son arbre de transmission

Bénédicte Pilat
En mécanique, un arbre est un organe transmettant une puissance. C’est cette impulsion que Bénédicte Pilat souhaite insuffler à OREM-ASTRE, l’entreprise fondée par son père qu’elle rejoint en 2002. Après 4 ans dans le paramédical, Bénédicte va s’attacher à faire grandir ce groupe indépendant de la région Rhône-Alpes qui a développé une large palette de services industriels et se déploie dans quatre activités principales : bureaux d’études, maintenance industrielle préventive et curative, transfert de moyens et travaux neufs.

Dès le début de son aventure entrepreneuriale, Bénédicte rejoint les rangs du CJD Lyon et met son énergie tout autant au service de l’entreprise que du Mouvement. « Le CJD m’a beaucoup apporté », affirme-t-elle, mais elle a su également beaucoup lui donner à travers ses différents mandats. Femme de valeurs et d’engagement, elle signe, en 2005, la charte de la diversité au nom de OREM-ASTRE. Que ce soit au sein du CJD ou de l’IMS-Entreprendre pour la Cité, Bénédicte engage son entreprise dans une dynamique de réseau, favorable aux échanges d’informations et de bonnes pratiques. De même, elle participe à la création du club RH ACCEDE avec la Marie de Villeurbanne, et d’autres entreprises locales et des partenaires pour l’emploi pour affirmer son ancrage territorial.

Le savoir, capital de l’entreprise

Depuis 6 ans, l’entreprise s’est beaucoup développée par croissance externe, mais, en 2008, Bénédicte Pilat doit anticiper les départs en retraite de trois conducteurs de travaux expérimentés. Non seulement ces collaborateurs aspirent à une fin de carrière un peu différente, mais ils détiennent également un savoir-faire unique en termes de chiffrages de travaux. Bénédicte initie alors un projet de transfert de compétences par tutorat au sein des équipes techniques. Concomitamment survient la crise et la société perd près de 50 % de son chiffre d’affaires en 2009. Pas question alors de perdre ce savoir-faire ! « Il fallait absolument capitaliser, insiste Bénédicte. D’autre part, en faisant évoluer les compétences de nos équipes, on s’assurait de rester compétitif sur un marché hautement concurrentiel. »

Après avoir sélectionné les salariés qui allaient bénéficier de ce transfert de compétences, il est rapidement apparu que les tuteurs manquaient de qualités pédagogiques : « Ce n’est pas parce qu’on est expert dans son métier que l’on sait transmettre son savoir de manière pédagogique. ». Accompagné par l’APAVE, OREM-ASTRE propose à ses futurs retraités ainsi qu’au pilote RH du projet et à la technicienne QHSE (Qualité Hygiène Sécurité et Environnement) une formation sur « Comment transmettre son savoir-faire ? ». En complément, Opcalia leur permet de se perfectionner dans les entretiens de deuxième partie de carrière. Cette équipe sera ensuite autonome pour élaborer tous les outils pédagogiques nécessaires au bon déroulement du projet, et ce dans un timing prédéfini très précis, le premier départ à la retraite étant programmé pour juin 2010. « Fin 2009, sur fond de crise, le premier module est prêt, explique Bénédicte. Cinq chefs de chantier, qui étaient reconnus dans le groupe et avaient exprimé leur volonté d’évoluer, ont intégré le projet un sixième devrait les rejoindre prochainement.»

Le savoir, moteur de progrès

Toutefois, ce véritable parcours de formation professionnelle est difficile à tenir dans la durée et certains collaborateurs ont quitté l’entreprise entre temps. D’autre part, il a fallu également prévoir des formations de mise à niveau en amont des 5 modules élaborés par le groupe des tuteurs. Pour cette PME de 220 collaborateurs, le projet représente un investissement de 20 à 30 000 euros par an, mais Bénédicte précise « cela nous a permis de gagner des points. Pour une fois, et c’est suffisamment rare pour une PME pour le signaler, nous étions en avance sur le Code du travail. Lorsque le plan d’action Senior a été imposé aux entreprises de plus de 50 salariés en 2009, nous avons simplement eu à y intégrer quelques dispositions de notre projet. D’autre part, en interne, non seulement nous avons accompagné nos futurs retraités, voire nous les avons fidélisés et gardés en tant qu’experts, mais nous nous sommes dotés en plus d’outils RH très pointus. Sans compter l’uniformisation de nos pratiques de chiffrage au sein du groupe ».

Au chapitre des avantages, on peut également rajouter la mise en valeur des fonctions techniques au sein de l’entreprise, la création d’une vraie dynamique interservices et inter-agences, la création d’outils de mise en situation totalement adaptés à l’entreprise et ses métiers pour les recrutements de collaborateurs techniques, l’évolution des procédures QHSE pour la sécurité et, bien entendu, la valorisation de l’entreprise auprès de ses collaborateurs, ses nouveaux embauchés et ses clients.

Aujourd’hui, Bénédicte souhaite se resservir de ces outils déjà construits et les dupliquer pour d’autres postes ou métiers, mais pas nécessairement sur une telle durée, car le parcours actuel nécessite un plan à deux ans. « Ce projet a suscité auprès des collaborateurs envie et curiosité sur leur propre métier ou sur un nouveau métier ; il a permis la montée en compétences de certains ainsi que l’échange d’astuces. Nous avons été récompensés par les Trophées Diversité 2011. Cette réussite repose notamment sur des équipes motivées et un objectif clair. Maintenant, ce sont les grands groupes qui veulent nos outils et on est très sollicité pour présenter notre démarche », sourit Bénédicte. Mais laissons la jeune maman s’occuper d’un autre très beau projet de transmission, son fils Quentin, né en septembre et qui assurera peut-être un jour la 3e génération chez OREM-ASTRE !

Nathalie Garroux
Le 14-11-2011
Imprimer Twitter Facebook LinkedIn
Laisser un commentaire
E-mail :
Confirmation :
Pseudo :
Commentaires :
Code de sécurité :
1 commentaire
Voir les commentaires
Powered by Walabiz