Février 2018
Un jour, tu te réveilleras et tu n’auras plus le temps de faire ce que tu voulais faire. Fais-le donc maintenant.
Paulo Coelho


Sectes, formation et entreprise : les liaisons dangereuses.

Le chiffre d’affaires de la formation professionnelle continue avoisine les 7 milliards d’euros par an. Un marché qui a de quoi attirer les sectes. Mais tout autant que l’odeur de l’argent, c’est le temps et l’opportunité qui sont proposés à ces organisations pour diffuser insidieusement leur discours dans l’entreprise et recruter de nouveaux adeptes.

La loi oblige les entreprises à consacrer au minimum 1% de leur masse salariale à la formation. Cette disposition légale ouvre naturellement la voie aux sollicitations des organismes de formation. Il existe ainsi plus de 15000 organismes en France. La grande majorité de ces entreprises ne posent pas de problèmes. Fondues dans la masse, il est difficile de repérer les brebis galeuses. Tâche d’autant plus ardues que les organismes incriminés préfèrent taire leur lien avec une organisation sectaire.

La formation offre aujourd’hui une multitude d’approches et de concepts issus ou plus ou moins librement inspirés de la communication, de la santé, de la psychologie, de la psychanalyse, etc. Autant d’approches permettant de développer « un savoir-être ». Or, la MIVILUDE (mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives à caractère sectaire) rappelle que la formation professionnelle ne doit servir qu’à l’emploi et au poste de travail du salarié, et/ou au développement de ses connaissances. Chercher à modifier des éléments de sa personnalité, cela s’appelle du développement personnel et nous sortons alors du champ très circonscrit de la formation professionnelle, seule éligible aux financements des OPCA.

La formation, via notamment les séminaires en développement personnel ou des séances de coaching, constitue le cheval de Troie des sectes, le stratagème qui leur permet de pénétrer dans l’entreprise en atteignant directement le dirigeant et de se diffuser.Parmi ceux qui utilisent ces méthodes, on retrouve dans un tiers des cas environ selon la MIVILUDE, des charlatans et quelques gourous dont le seul domaine d’expertise avéré est celui de la manipulation.

Comment se préserver de ces dérives ? Pour Cédric de la Morandière, responsable de la formation du CJD qui propose à ses adhérents plusieurs centaines stages de formation par an, la vigilance doit s’opérer en amont : « Toutes les formations proposées sont d’abord testées au niveau national ou régional. Si la formation convient sur les plans qualitatif et éthique, alors elle est proposée au réseau. Cela ne garantit rien dans l’absolu mais c’est déjà un garde-fou efficace que nous instituons en amont de notre dispositif de choix de prestataires. En aval, nous sommes très attentifs aux retours des stagiaires, surtout dès lors que des attitudes singulières des formateurs nous sont signalées ».Une bonne pratique qui, pour l’heure, semble porter ses fruits.

Comment alors, concrètement, repérer une formation suspecte ? Quelques éléments susceptibles de vous alerter :

Tout d'abord, méfiez-vous si l’intérêt prononcé des formateurs pour la sphère personnelle, voire intime, des stagiaires est insistante. La proposition de prestations annexes : livres, retraites, stages supplémentaires permettant de progresser vers de supposés degrés supérieurs doit aussi vous alerter. Enfin, vérifiez que  les méthodes dont certaines techniques "psychologisantes" plus ou moins sérieuses utilisées par un formateur soient bien accréditées . Soyez donc attentifs au programme de la formation.

Ces trois points de vigilance ne sont pas exhaustifs. Le fait de les retrouver dans une formation de développement personnel n’indique pas que vous avez à coup sûr affaire à un organisme lié à une secte, mais doit vous alerter sur de possibles tentatives de manipulation.


Plus d’informations :
· Savoir déceler les dérives sectaires dans la formation professionnelle (MIVILUDE, Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires)
· Choisir une formation sans risque de manipulation(Le Journal du Net)
· Sectes et entreprises (UNADFI,Union Nationale des Association de Défense des Familles et de l'lndividu victimes de sectes)
· La formation professionnelle infiltrée par des sectes(L’Express)
· Choisir une formation sans risque de manipulation(Le Journal du Net)
· Sectes et entreprises (UNADFI,Union Nationale des Association de Défense des Familles et de l'lndividu victimes de sectes)
· La formation professionnelle infiltrée par des sectes(L’Express)
Lionel Meneghin
Le 28-09-2012
Imprimer Twitter Facebook LinkedIn
Laisser un commentaire
E-mail :
Confirmation :
Pseudo :
Commentaires :
Code de sécurité :
Powered by Walabiz