Février 2018
Un jour, tu te réveilleras et tu n’auras plus le temps de faire ce que tu voulais faire. Fais-le donc maintenant.
Paulo Coelho


Favoriser l’écosystème de l‘emploi

lavoix.jpg
Depuis septembre, le CJD réalise des enquêtes mensuelles thématiques auprès de ses adhérents pour recueillir la perception des dirigeants entrepreneurs sur l’actualité. Pour cette premier enquête, c’est l’emploi qui était au cœur des questions.

Optimisme mesuré

Cette première enquête met en avant l’optimisme des Jeunes Dirigeants. Malgré les difficultés, 56% sont optimistes contre 19% pessimistes. Ce dernier pourcentage n’a d’ailleurs cessé de se réduire tout au long des 3 semaines d’enquête alors que l’entreprise était au cœur d’annonces médiatiques de plus en plus houleuses.

Toutefois, les Jeunes Dirigeants restent pragmatiques et la majorité d’entre eux (57%) pensent que leur effectif va rester stable sur les six prochains mois. Si 9% envisagent une réduction, 34% des entreprises sont prêtes à recruter. Mais il apparait clairement que l’emploi disparait plus facilement qu’il ne se crée et que la priorité est de s’assurer de la pérennité des entreprises.

L’optimisme des Jeunes Dirigeants se retrouve également dans le type de contrat qu’ils sont prêts à offrir : pour un tiers d’entre eux, c’est le CDI qui a leur préférence. On peut même affirmer que les dirigeants d’entreprises du CJD ne sont pas à l’aise avec les contrats-aidés, qui ne correspondent pas à leur réalité. Seuls 16% seraient intéressés par le contrat de génération. Les freins ? 42% des sondés n’ont pas de séniors dans leur entreprise, l’aide de 2000 euros n’est pas jugée déterminante mais, surtout, beaucoup craignent qu’il s’agisse plus d’un effet d’aubaine que d’une motivation réelle en faveur de l’emploi. Quant au contrat d’avenir, si la proposition était étendue aux entreprises, elle n’intéresserait que 41% des répondants car il n’y a pas de quartiers difficiles partout en France.

Pour un développement durable de l’emploi

Comment faire déplacer le curseur et augmenter le pourcentage d’entreprises qui embauchent de 10, voire 20 % ? L’enjeu réel est celui-ci : créer un contexte favorable et pérenne permettant aux entreprises, et notamment aux PME, de se développer plus facilement. Les Jeunes Dirigeants sont unanimes : c’est « le business » qui est la première cause d’embauche et c'est en ce sens que des mesures doivent être prises.

Si l’allègement du coût du travail recueille deux tiers des suffrages, 55% des sondés privilégient également un accroissement de la flexibilité, via une révision du droit du travail. Un tiers serait également séduit par le Kurzarbeit (Dispositif allemand qui permet à une entreprise en difficulté de réduire, sur une période donnée, le temps de travail de ses salariés tout en payant le salaire qui correspond au travail effectué, la différence de rémunération étant à la charge de l’Etat).

Au-delà de l’aspect financier, les entrepreneurs du CJD réitèrent leur demande pour une meilleure adéquation entre les formations dispensées aux jeunes et les besoins des entreprises ¨ la primauté est donnée à la formation initiale, aux compétences dans le choix du candidat.

Un Jeune Dirigeant résume : « C’est donc bien la visibilité sur le carnet de commande qui va déclencher ou non le processus d’embauche.Les mesures fiscales ne sont qu'un accompagnement de la croissance des entreprises, pas un déclencheur de cette dernière. »

Faciliter le développement des entreprises en créant les conditions d’un contexte économique participatif, simplifier les démarches administratives, instaurer une fiscalité incitant plus au financement du développement des entreprises qu’à leur financiarisation des entreprises, proposer des formations en adéquation avec le marché du travail, voilà les éléments qui permettront aux entreprises d’évoluer dans un environnement propice à leur croissance et, par conséquent, à la création et à la pérennisation des emplois.

Nathalie Garroux
Le 23-10-2012
Imprimer Twitter Facebook LinkedIn
Laisser un commentaire
E-mail :
Confirmation :
Pseudo :
Commentaires :
Code de sécurité :
Powered by Walabiz