Février 2018
Un jour, tu te réveilleras et tu n’auras plus le temps de faire ce que tu voulais faire. Fais-le donc maintenant.
Paulo Coelho


Logo, mon beau miroir, représente bien mon entreprise

histo_logo_cjd.jpg
La pomme d’Apple, les trois bandes d’Adidas, l’écureuil de la Caisse d’Epargne, etc : il est difficile de passer à côté de ces objets visuels bien identifiés. Mais cet impératif pour les multinationales ou marques de consommation doit-il s’imposer aux PME ? Oui, sans aucune hésitation ! Et nous allons vous expliquer pourquoi.

Une identité tu créeras

Lorsque vous rencontrez des clients ou partenaires, vous soignez votre apparence. Vous exigez de vos commerciaux ou de votre hôtesse d’accueil la même attention. Mais par courrier, sur votre site web, dans un salon, sur votre porte, qui vous représente, qui vous distingue ? Votre logo.

Le logo est la représentation graphique d’une entreprise, il doit tout évoquer : le nom, la philosophie, le secteur d’activité et l’ancrage de l’entreprise dans son époque. La première impression se révèle toujours déterminante et si, comme le dit le peintre Galienni « L’apparence est le vêtement de la personnalité », l’identité visuelle est celui de l’entreprise ! D’où la nécessité de soigner la conception de votre logo. En effet, vous n’oseriez pas rencontrer votre banquier dans une tenue débraillée, il est donc primordial de prendre le temps pour réfléchir à votre positionnement, à vos concurrents, vos valeurs pour aboutir à un logo qui sera la retranscription parfaite de votre philosophie et aura une lisibilité optimale.

Un logo, c’est un investissement, préservez-le ! L’élaboration d’une charte graphique est le meilleur moyen pour assurer le respect et la cohérence des productions de l’entreprise, matérielles ou immatérielles portant son identité visuelle. Le terme vient du latin charta qui, en français, a pris le sens de « loi, règle fondamentale ». Il s’agit effectivement de garantir non seulement que tous les acteurs et outils de l’entreprise parlent d’une seule et même voix et mais également que toutes ses cibles l’identifient facilement.

Ton identité tu garderas

Lorsqu’on lance son entreprise, le logo n’est certes pas la priorité. Toutefois, sa nécessite s’impose rapidement et l’on pourrait avoir tendance à « bidouiller » un visuel, à le modifier selon les retours de ses proches. Un logo n’est pas qu’un petit dessin. S’il est raté ou approximatif, on peut passer à côté de sa cible. Il est donc préférable d’avoir recours à un accompagnement extérieur qui apportera un investissement rentable sur le long terme. Par conséquent, il est primordial que, dès sa conception, le logo soit prévu pour durer et voici quelques conseils en s’appuyant sur l’exemple du CJD :

Tout d'abord, il s'agit de créer un logo simple, facilement reconnaissable et mémorisable – Connaissez-vous un logo similaire ? Non, il est unique, comme nous ! Il faut penser aussi que le logo doit être "portable", c’est-à-dire facilement reproductible sur tous types de supports, et adaptable, donc potentiellement "agrandissable" ou "rétrécissable" sans être déformé – Papier-à-en-tête, rapport, mais aussi T-Shirt, parapluie ou encore gobelet, le logo du CJD peut être apposé partout.

Le logo doit aussi être conçu dans un soucis  d'atemporalité : plus un logo s’accorde à une mode, plus vite il sera obsolète. Il vaut donc mieux se concentrer sur des valeurs sûres et opter pour un petit coup de jeune de temps en temps – Depuis sa création, le CJD maintient des éléments visuels communs mettant en avant l’humanisme du Mouvement.

Enfin et surtout vous devez absolument respecter votre logo : un logo est un tout qui ne doit pas être modifié, scindé, déformé. Le logo est conçu en équilibre qui s’appuie à la fois sur les personnages et sur les textes : l’un ne va pas sans l’autre.

Le logo représente l’image de marque de l’entreprise et, contrairement au titre du livre de Naomi Klein, une entreprise ne peut vivre sans logo car cela équivaudrait à nier son existence. Comme le dit le proverbe chinois «Une petite impatience ruine un grand projet », prenez donc le temps de parfaire votre identité visuelle !

Sandrine Weber et Nathalie Garroux
Le 30-10-2012
Imprimer Twitter Facebook LinkedIn
Laisser un commentaire
E-mail :
Confirmation :
Pseudo :
Commentaires :
Code de sécurité :
2 commentaires
Voir les commentaires
Powered by Walabiz