Abou Lagraa, le combat d’un artiste contre les préjugés

Abou Lagraa

Se débarrasser des préjugés pour vivre pleinement sa passion, tel a été le défi posé à Abou Lagraa, danseur chorégraphe mondialement connu.

Primé au concours international de danse de Paris en 1998, Abou Lagraa a développé son travail lors de résidences très actives à Annecy et Seaux. Parmi les grandes aventures qu’il a initiées, il faut mentionner la création du premier ballet contemporain d’Alger.

En 2012, la pièce chorégraphique créée en hommage à Nina Simone fait sensation. Il pose la question des racines et interpelle le public de tous les horizons. Des racines, il en est question dans ce reportage que France 3 lui a consacré. Fils d’immigrés algériens ayant grandi en banlieue, le Abou Lagraa nous raconte son « combat » pour vaincre les préjugés. Un défi social que l’artiste a su brillamment relever. Depuis peu, il a eu l’idée d’ouvrir un espace dédié à la danse contemporaine dans une chapelle désacralisée d’Annonay, sa ville de sa naissance.

L'heure D – Abou Lagraa, la république des sens

Fils d'immigrés algériens ayant grandi en banlieue, le chorégraphe Abou Lagraa nous raconte son combat pour vaincre les préjugés 👏

Publiée par France 3 sur Lundi 19 août 2019
Crédits : France 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *