Comment lutter contre sa propre connerie ?

Crédits : Can Stock Photo – pressmaster

Combattre la connerie des autres est vain tant la tâche est immense. Cependant, nous avons des leviers pour lutter contre la nôtre. C’est déjà pas si mal !

On en rencontre tous les jours. Parfois (ou souvent), nous le sommes nous-mêmes. Et pourtant, nous avons du mal à en donner une définition précise. Qu’est-ce qu’un con ? Pour les chercheurs interviewés pour cette excellente émission de la télévision suisse (voir plus bas), est con celui qui s’avère incapable de changer d’avis. Un biais de confirmation nous éloigne naturellement, instinctivement, de tout ce qui pourrait infirmer nos vues. Nous invoquons en revanche tous les arguments qui s’en approchent. « C’est une des grandes difficultés de l’humanité. Nous ne sommes pas facilement capables de nous ouvrir au fonctionnement, aux avis des autres… Et ça peut parfois nous amener très loin… jusqu’à des guerres. »

Il faut tout simplement faire preuve d’humilité…

Alors, quel remède s’administrer pour éviter cela ? Il faudrait simplement faire preuve d’humilité en prenant conscience de ce biais et en recherchant la contradiction.

Concrètement dans l’entreprise, savoir s’entourer de personnes venant d’horizon divers est essentiel pour un dirigeant souhaitant agir intelligemment.

La connerie c'est d'être incapable de changer d'avis?

"C'est une des grandes difficultés de l'humanité. Nous ne sommes pas facilement capables de nous ouvrir au fonctionnement, aux avis des autres…Et ça peut parfois nous amener très loin…jusqu'à des guerres."L'humanité a des difficulté à changer d'avis, une des raisons de notre connerie? Une expérience à revoir dans l'émission entière DANS LA TÊTE D'UN CON: https://bit.ly/2lGWizH

Publiée par Dans La Tête De sur Lundi 9 septembre 2019
Crédits : Dans la tête de (RTS)

Et pour en savoir davantage : https://bit.ly/2lGWizH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *