Dompter son ego pour réussir

© Can Stock Photo / gstockstudio

Réussir demande bien plus que la maîtrise de certains outils ou des connaissances théoriques. Il y a une partie de notre personnalité qui peut devenir un frein à notre succès : l’ego.

Voici quelques conseils pour dompter votre ego et atteindre vos objectifs.

L’ego ou l’obsession handicapante

L’ego est cette manière de vous regarder constamment, cette façon insidieuse de vous comparer pour finalement stagner et ne pas avancer comme vous le voudriez.

L’ego est une obsession qui peut rapidement devenir handicapante, un véritable obstacle à votre liberté, à votre créativité, car il vous empêche d’être vous-même, délivré de toute apparence.

Et même si l’ego provoque parfois une fierté exacerbée à l’occasion, menant à un déni de toute faiblesse, il importe de prendre conscience que vos faiblesses en l’occurrence participent à votre succès.

Ce sont des étapes essentielles pour avancer, pour apprendre et finalement réussir. L’ego est cette racine de vos problèmes dans le sens où il devient une croyance malsaine sur votre propre importance. Et la force de l’ego est que nous ne le voyons pas puisqu’il y a toujours quelqu’un ou quelque chose à blâmer autre que soi.

Ego ou ambition ?

Parmi les succès de la réussite se trouve une lutte constante, celle de l’ego avec votre ambition.

Quand l’ego souhaite quelque chose qui ressemble à l’impossible, les conséquences peuvent s’avérer désastreuses. On se met alors à échouer à répétition, à entretenir des relations conflictuelles, certains peuvent même tomber en dépression. Avec l’ambition, c’est autre chose : vous vous tournez vers quelque chose de positif, de constructif.

L’ambition se base sur des fondations solides, tangibles. Car là où les égoïstes cherchent le succès, l’ambitieux est porté par une force et une volonté d’exceller dans ce qui fait, et cela indépendamment d’être félicité ou pas.

Conseils pour dompter votre ego pour réussir

  • Abandonner l’idée de concurrence

Pour réussir, vous devez puiser une force qui vient du plus profond de votre être. Et cette force sera nourrie par votre envie de réussir, par votre désir d’atteindre vos propres objectifs. En abandonnant ainsi l’idée de concurrence, vous vous focalisez sur vous et la manière d’atteindre votre but. Il faut apprendre à lâcher prise, accorder plus de valeur aux autres en déclenchant une sorte de spirale affective positive.

  • Ne pas chercher la validation des autres

Depuis l’avènement des réseaux sociaux surtout, nos valeurs nous poussent à rechercher plus ou moins l’approbation des autres. On se compare sans cesse constamment, ce qui semble être une course sans fin. Ne soyez pas aveuglés ni accrochés à ce que les autres peuvent accomplir, dire ou faire.

  • Concentrez-vous sur ce que vous avez à faire pour atteindre vos objectifs.

N’écoutez pas cette petite voix (votre ego somme toute) qui vous rend envieux ou vous donne des complexes, ne tombez pas dans le piège de la comparaison.

  • Rester dans un état d’esprit d’apprenant

Une façon efficace de calmer voire de taire votre ego est de vous dire que vous avez toujours à apprendre quelque chose.

  • Apprenez à être humble devant la tâche qui vous incombe.

Et même si vous êtes doué dans ce que vous faites, dites-vous qu’il y a toujours mieux à faire, dites-vous qu’il y a nécessairement quelqu’un de meilleur que vous. Mettez-vous en compétition avec vous-même, cela vous aidera à garder les pieds sur terre et à ne pas vous déconnecter de la réalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *