Quatre recommandations pratiques pour mieux manager le travail à distance

© Can Stock Photo / monkeybusiness

Si la pandémie actuelle de Covid-19 a paralysé un nombre conséquent d’organisations, nombre d’entre elles ont néanmoins pu se tourner vers le télétravail. Et si une partie avait déjà en place les process et solutions nécessaires, une autre part – la plus importante – s’est organisée dans l’urgence pour permettre le télétravail de leurs employés.

Cette option, idéale en période de confinement, nécessite en effet de disposer des outils collaboratifs nécessaires, des employés sachant les utiliser et surtout des managers capables de superviser une équipe à distance.

Stéphane de Jotemps

En effet, il faut connaître les aspects inhérents à ce type d’organisation (culturels : usage entre les jeunes générations et les plus âgées ; communicationnels : trop ou pas assez, tonalité… ; gérer la confiance ; maîtrise des outils : échanges sécurisés, centralisation et partage des infos… ; Gestion du temps : savoir gérer la balance vies pro/perso ; etc.). Cela passe par des formations que ce soit en management (gestion d’équipe, supervision de projet collaboratif, etc.), à la sensibilisation à la sécurité (archivage des données, sécurité des données, etc.) ou bien tout simplement aux outils collaboratifs.

Bref, manager une équipe à distance ne s’improvise pas. Ignorer ces aspects peut créer des tensions, nuire à la productivité ou faire peser des risques inutiles. Humainement cela peut générer des frustrations.

Voici quatre conseils qui peuvent être facilement mis en œuvre pour renforcer et accroître l’efficacité du travail d’équipe :

Établir une cadence virtuelle

Les présentations, les réunions et autres séances de groupes doivent suivre une cadence bien établie (hebdomadaire, bimensuelle, etc.). Les attentes doivent être définies en fonction de la manière dont on participe virtuellement. Assurez-vous de disposer d’un outil de collaboration qui fonctionne pour tout le monde et qui soit adapté à votre infrastructure informatique.

Activer les caméras

L’une des mesures les plus simples, mais aussi les plus efficaces, qu’une organisation puisse mettre en œuvre est de s’assurer que les gens allument leurs caméras lorsqu’ils participent à une réunion virtuelle. Cela crée un niveau de collaboration et d’interaction humaine qui, autrement, serait perdu dans la « conférence téléphonique » traditionnelle.

Collaboration asynchrone

Il va sans dire que la collaboration ne se limite pas à des discussions synchrones ou à des réunions virtuelles. Il existe des milliers de plateformes et d’outils dans le cloud qui permettent aux gens de discuter/chatter, de partager des idées et de générer de la propriété intellectuelle autour d’un sujet donné de manière asynchrone. Assurez-vous que vous avez défini une norme pour votre organisation et que vos équipes l’utilisent.

Interaction en temps réel

Comme pour le point précédent, l’équipe doit être disponible en temps réel pendant les heures de travail normales. Définissez une politique et des attentes à cet égard.

Une crise d’entreprise est impossible à prévoir, et la meilleure ligne de défense est une bonne offensive de planification, de préparation et de formation du personnel en matière de continuité des activités, de gestion des crises et des urgences. En ce sens l’e-learning, en permettant de se former depuis n’importe quel poste et à tout moment, propose des options intéressantes qui permettent d’accompagner managers et employés dans la mise en œuvre efficace du télétravail.


Stéphane de Jotemps, VP Sales chez Skillsoft France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *