Trois challenges que les dirigeants devront relever en 2021

© Can Stock Photo / BelleMedia

En novembre dernier, une étude d’Opinion Way révélait que plus de 4 salariés sur 10 « trouvaient leur travail moins plaisant qu’avant ». Isolement, pression des chiffres, burnout, démotivation, les effets secondaires de la crise sont malheureusement nombreux et déjà bien présents. Il est donc indispensable de se concentrer sur des problématiques clés pour justement entraver le mal-être et favoriser la qualité de vie au travail de vos équipes malgré la situation.

Voici trois sujets sur lesquels vous devrez impérativement vous concentrer pour favoriser le bien-être au sein de votre entreprise.

1/ Misez sur l’expérience collaborateur et la gestion des talents, plus que jamais

Une entreprise c’est avant tout des personnalités. Plus précisément des talents qui mettent leurs connaissances, compétences et expertise au service de votre structure. Et pour aller plus loin dans cette collaboration, la gestion des talents est indispensable. Encore plus dans la situation actuelle.

Il faut percevoir cette dernière comme un moment clé pour vos équipes. Certes, elle entrave de nombreuses choses, mais elle ouvre aussi certaines portes. Qu’est-ce que votre entreprise peut actuellement faire pour améliorer l’expérience de travail de vos collaborateurs ?

L’accès à la formation est une réponse possible à cette question. Avec un grand nombre de collaborateurs en télétravail, trouver une date dans son planning pour prendre part à une session de formation devient tout de suite beaucoup plus aisé.

Or, des parcours de formation en ligne aujourd’hui ce n’est pas ce qui manque. Alors, pourquoi ne pas profiter du contexte plutôt favorable à ce genre d’actions et permettre à vos salariés de monter en compétences sur des sujets clés ? Cela apporte des temps de « pause » dans un quotidien assez répétitif de travail à domicile. Surtout, cela vous permet de valoriser vos talents puisque vous leur donnez la possibilité d’acquérir davantage de connaissances sur des sujets qui les intéressent.

N’oubliez pas qu’en cette période, les talents vont être de plus en plus sollicités et surtout de plus en plus exigeants vis-à-vis de la structure qui les emploie. Alors, autant en prendre soin, maintenant.

2/ Aidez vos équipes à trouver le bon équilibre vie pro et vie perso

En cette période de télétravail généralisé, c’est peut-être LE sujet le plus important tant nos quotidiens ont été bouleversés ces derniers mois. Avec un environnement de travail qui a pratiquement fusionné avec notre lieu de vie pour un grand nombre d’entre nous, trouvez le bon équilibre vie pro/vie perso est devenu plus délicat. Une problématique complexe puisqu’elle va changer en fonction de chaque personne.

Proposez des solutions concrètes va donc être difficile étant donné que tout le monde n’a pas les mêmes attentes. Il faut donc être en mesure de proposer des accompagnements assez personnalisés afin de bien repérer et identifier les besoins de chacun. Pour cela, il est impératif de connaître un minimum ses équipes et les personnalités qui les composent pour mettre en place les actions adaptées. Et pour ça, il n’y a pas de secret, seule une communication claire, efficace et personnalisée permettra d’apporter des réponses pertinentes.

Certains auront besoin de cadre constant, tandis que d’autres demanderont davantage de flexibilité ou encore des objectifs à atteindre dans des délais précis. Cela va évidemment changer en fonction des missions et des personnes. Il n’y a pas de recette miracle, seule une vraie envie de bien faire est requise afin d’identifier les leviers adéquats et bien faire face à un tel sujet.

Sébastien Elvira

La gestion du temps est une problématique complexe, encore plus dans un tel contexte. Alors il faut épauler les équipes à faire face à un tel sujet afin de bien les soutenir à mieux appréhender un environnement de travail en constante évolution. L’idée n’est évidemment pas de contrôler, mais d’être en mesure d’éviter toute mauvaise gestion de son temps pouvant mener à un burnout. L’objectif est simple finalement : s’assurer que les équipes trouvent leur équilibre et parviennent, malgré la situation, à s’épanouir et avoir du sens dans leurs quotidiens.

3/ Favorisez et renforcez la cohésion d’équipe malgré les obstacles et les difficultés

En cette période de virtualité des échanges, il est plus que jamais nécessaire de montrer à vos équipes que vous vous souciez de leur bien-être. Déjà parce que le rôle d’une entreprise est aussi de prendre soin de ses collaborateurs. Mais aussi, et surtout, pour rompre l’isolement auquel un grand nombre font face et ainsi éviter tous risques psychosociaux. À une époque comme la nôtre, il est malheureusement plutôt facile de céder à un moment de blues.

Ici, il est donc simplement question de bienveillance envers ses collaborateurs et de montrer que leur qualité de vie au travail, même à distance, reste primordial. De nombreuses actions peuvent ainsi être réalisées. Du simple appel à l’activité ludique en passant par l’envoi de matériel pour mieux télétravailler (écran, clavier, chaise de bureau, etc.) ou encore une communication interne renforcée, tout est possible, il faut juste faire preuve d’imagination. Qu’est-ce qui ferait du bien au moral de votre équipe ?

Vous l’aurez compris, avec cette simple question, l’idée est de mettre en place des actions afin de rompre l’isolement, favoriser le bien-être et renforcer le sentiment d’appartenance de vos collaborateurs. Et ainsi maintenir l’engagement des équipes. Pour faire face à la crise, vous aurez besoin de tous vos talents, alors autant se donner les moyens et leur montrer à quel point ils sont importants.

« On gagne et on perd en équipe »

L’auteur à l’origine de cette citation a bien compris l’importance du collectif et de tout ce qu’il faut mettre en place pour lui apporter les clés du succès. Il est successivement devenu champion du monde, un des sportifs les plus brillants de sa génération et un véritable modèle pour beaucoup.

Certes, il s’agit d’un tout autre domaine, mais il y a pourtant beaucoup de leçons à en tirer.


Sébastien Elvira, Porte-Parole de Protime France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *