Françoise Giroud : « la femme serait vraiment l’égale de l’homme le jour où, à un poste important, on désignerait une femme incompétente »

Françoise Giroud (photo illustrant la couverture du livre Françoise de Laure Adler)

Françoise Giroud (1916 – 2003) s’est imposée dans un monde masculin et même souvent machiste. Elle sera secrétaire d’état à la condition féminine (1974-1976) puis à la culture (1977-1979) pour Giscard d’Estaing. Françoise Giroud quitte la scène politique en 1979 pour se tourner vers l’écriture et le journalisme. En 1983, elle devient éditorialiste au Nouvel Observateur où elle écrit durant vingt ans des chroniques de télévision.

Les propos tenues dans cette vidéo ont aujourd’hui 50 ans. Et pourtant ils restent très actuels. En 1970, face à Jean Foyer, Ministre de la Justice du Général de Gaulle, Françoise Giroud explique pourquoi hommes et femmes ne jouent pas « à armes égales » dans la vie professionnelle ou politique.

Françoise Giroud : "Nous ne sommes pas à armes égales" – 1970

FÉMINISME. Ces propos ont 50 ans et pourtant ils n'ont pas pris une ride. Françoise Giroud explique en 1970, face au ministre de la Justice du général de Gaulle Jean Foyer pourquoi hommes et femmes ne sont "pas à armes égales".

Publiée par Ina.fr sur Mercredi 19 février 2020
Crédits : INA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *