Peut-on tirer des leçons de l’histoire ?

Georg Wilhelm Friedrich Hegel (1770 – 1831)

Hegel est un philosophe allemand qui a construit un immense système ordonnant toutes les connaissances de l’époque et, probablement, un des philosophes le plus complexe à lire, Il a élaboré une philosophie de l’histoire. Ce court texte nous permet de mieux comprendre le moment que nous vivons aujourd’hui.

« Mais l’expérience et l’histoire nous enseignent que peuples et gouvernements n’ont jamais rien appris de l’histoire, qu’ils n’ont jamais agi suivant les maximes qu’on aurait pu en tirer. Chaque époque, chaque peuple, se trouve dans des conditions si particulières, forme une situation si particulière, que c’est seulement en fonction de cette situation unique qu’il doit se décider: les grands caractères sont précisément ceux qui, chaque fois, ont trouvé la solution appropriée. Dans le tumulte des événements du monde, une maxime générale est d’aussi peu de secours que le souvenir des situations analogues qui ont pu se produire dans le passé, car un pâle souvenir est sans force dans la tempête qui souffle sur le présent; il n’a aucun pouvoir sur le monde libre et présent de l’actualité. »


G.W.F. Hegel, Leçons sur la philosophie de l’histoire, cours de 1822 repris en 1827, in La raison dans l’histoire, 10/18 p.35

Crédits : Michaël Fœssel – Frémeaux et Associés – PUF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *