Gouvernance : « métisser les instances de décision est indispensable pour éviter l’entre-soi »

La dernière édition de Happy GOVDAY

Depuis 2017, deux éditions de Happy GovDay ont eu lieu à Lyon. A l’origine du projet, Virginie Nogueras, entrepreneure passionnée, engagée et à l’énergie communicative.

Diplômée d’une école de commerce, Virginie Nogueras se destine rapidement à des missions de conseil en Ressources Humaines et en management. Le monde du conseil lui convient bien : elle y accompagne des dirigeants dans la transformation de leur entreprise. En 2008, son goût d’entreprendre prenant le dessus, Virginie Nogueras créé son propre cabinet Ex’pairs Formation, dédié à l’accompagnement des chefs d’entreprise et des comités de direction.

Désacraliser la gouvernance

Au plus près des préoccupations des équipes dirigeantes, Virginie Nogueras s’empare d’un sujet qui lui tient à cœur : la gouvernance des organisations. « Aujourd’hui, la gouvernance est pour beaucoup une notion floue, avec une connotation politique. Encore trop souvent les dirigeants de petites structures pensent que se questionner sur son mode de gouvernance est une affaire de grands groupes, ceux-ci étant soumis aux fameuses règles de compliance. Pourtant, ça va bien plus loin que cela : la gouvernance, qui implique de former les décideurs, structure et invente de nouveaux modes de fonctionnement » explique Virginie Nogueras. Au travers de son activité professionnelle, Virginie Nogueras se donne pour mission de démystifier la gouvernance afin de la rendre accessible aux entreprises et ce, quelle que soit leur taille. « La gouvernance responsable, c’est aussi apporter de la diversité aux conseils d’administration. Métisser les instances de décision est indispensable pour éviter l’entre-soi et faciliter l’intégration des parties prenantes, notamment des salariés ».

Faire bouger les lignes

Sensible aux enjeux écologiques et sociétaux, Virginie Nogueras considère la gouvernance responsable comme un enjeu vital à l’échelle mondiale.  « Être responsable, c’est bien, être durable, c’est mieux. Et pour qu’une organisation ait un impact positif, elle doit adopter une gouvernance plus ouverte et plus humaniste ».

J’ai créé l’Happy GovDay pour réunir des experts, des décideurs, des géographes, des sportifs, des change makers autour du thème “la Gouvernance au service d’un Agir Utile” et engager le dialogue avec les générations futures ».

Afin de sensibiliser le plus grand nombre à ce sujet, elle organise en 2017 à Lyon le 1er Sommet international de la gouvernance responsable, l’Happy GovDay, dont la deuxième édition a eu lieu en novembre 2018 (NDRL : la troisième édition aura lieu les 10 et 11 décembre 2019 à Lyon*). Réunissant plus de 1000 personnes, l’évènement aborde des thèmes tels que la guerre des métaux rares et l’entreprise à mission autour d’une trentaine d’intervenants prestigieux, entrepreneurs et personnalités : parmi eux Bertrand Badré, Anie Rouleau sa Marraine Canadienne, Claudie Haigneré, Guillaume Pitron et Laurence de la Ferrière. « Aujourd’hui, il n’est plus possible de produire et de consommer n’importe comment. Et pour réinventer ce futur compatible, prendre du recul et trouver l’inspiration est nécessaire. J’ai créé l’Happy GovDay pour réunir des experts, des décideurs, des géographes, des sportifs, des change makers autour du thème “la Gouvernance au service d’un Agir Utile” et engager le dialogue avec les générations futures ». Au cœur de l’événement, ceux qu’elle appelle les « Petits princes » : principalement des étudiants qui interpellent sur l’avenir à construire.  

Répondre aux jeunes générations

Parmi ses partenaires privés et institutionnels, dont le CJD, Virginie Nogueras noue des relations privilégiées avec des écoles telles que l’ESDES, l’ESCE ou encore Made iN, dont un responsable, Patrice Pérol, est très engagé. L’événement, co-construit avec les Petits Princes, fait la part belle aux jeunes générations, qui remettent un Trophée à une entreprise engagée. Pour encourager concrètement de nouvelles pratiques de gouvernance, Happy GovDay propose aussi en un format inédit : un speed-dating d’administrateurs. L’objectif ? Permettre la rencontre de profils divers pour venir enrichir la prise de décision au sein des organisations. Côté étudiants, ceux-ci sont plus d’une dizaine à y trouver des stages auprès d’entreprises dont ils partagent les valeurs. Après le succès des deux premières éditions, Virginie Nogueras prépare la 3e qui se tiendra à Lyon ainsi que pour la première fois, à Montréal. Au centre des futurs débats, on trouvera la Gouvernance, l’Impact positif et l’humanisme, des attentes toujours plus fortes de la jeune génération, en particulier sur le sujet du changement climatique.

Virginie Nogueras

Impliquée pendant 5 années pour monter cet événement hors du commun, Virginie Nogueras ne cache pas sa fierté envers son équipe. « Ce n’était pas gagné, mais nous l’avons fait. Aujourd’hui, de plus en plus de dirigeants de TPE et PME sont sensibles au sujet de la gouvernance. Et les prises de conscience fleurissent un peu partout dans le monde ».

Guidée avant tout par la notion de plaisir, Virginie Nogueras poursuit son chemin, forte de ses valeurs de confiance, de différence et d’engagement. « Rien n’est impossible : nous avons tous la latitude d’agir utile et de donner un sens à notre vie » conclut Virginie Nogueras.


(*) L’édition 2019 promet des rencontres riches en émotions et en sujets de réflexion avec : Bertrand Badre, Danièle Henkel, Anie Rouleau, Gilles Boeuf, , Elisabeth Ayrault, Nawal El Moutawakel, les Indiens Navajos accompagnés de Lorenza Garcia… Avec le soutien de la Métropole qui fait des questions du climat et de la jeunesse des enjeux majeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *