Quand une marque française d’optique s’engage pour l’environnement

Capture d’écran du site polette

Depuis sa création, polette a pour objectif de minimiser son impact sur l’environnement en proposant des lunettes fabriquées sur mesure et à la commande. Aujourd’hui, polette poursuit son engagement en faveur de la préservation des ressources en lançant sa première collection de montures fabriquées en éco-acétate et acétate recyclé. La marque française souhaite également que d’ici fin 2021, la totalité de son catalogue soit constitué exclusivement de matériaux durables.

Une collection éco-responsable en éco-acétate et acétate recyclés

Consciente que l’industrie de la mode est la deuxième source de pollution la plus importante au monde, polette souhaite pallier ce problème en développant une collection éco-responsable fabriquée en éco-acétate et acétate recyclé. Les lunettes en éco-acétate sont biodégradables à 60% après 150 jours et contiennent moins de 1 % de phtalate de diéthyle (DEP), un composant nocif présent dans de nombreuses montures disponibles sur le marché.

Les montures en acétate recyclé permettent, quant à elles, de minimiser les déchets tout en maximisant les ressources. « Depuis toujours, nous travaillons pour minimiser notre impact environnemental. Nous avons cherché, enquêté et trouvé des solutions afin d’arriver à la collection que nous proposons aujourd’hui. L’éco-acétate nous permet de créer des lunettes ayant un plus petit impact sur l’environnement sans pour autant sacrifier le design et la créativité, et tout en créant un panel de nuances de couleurs et d’effets.  Pour cela, nous recyclons toutes les chutes, rebuts et acétates déformés afin de produire de nouvelles montures.  Nous transformons des déchets en devenir, en de nouvelles lunettes aux tons sombres et opaques.  Nouvelles matières, nouvelle collection : des formes simples et des designs classiques façon polette, mais cette fois-ci entièrement éco-responsables », explique Pierre Wizman, fondateur de polette. 

Un concept green de A à Z

En 2011, Pierre Wizman et Pauline Cousseau fondaient polette, opticien en ligne proposant des lunettes fashion accessibles à tous. En intervenant à chaque étape de la production de ses produits – design, fabrication, distribution -, polette révolutionnait l’optique traditionnelle en proposant des montures et des verres de qualité à un prix défiant toute concurrence.

Un pari risqué, dans un marché ultra-concurrentiel, qui a fait ses preuves : 9 ans plus tard, l’entreprise française présente une croissance à deux chiffres et multiplie les ouvertures de showrooms dans le monde. Le tout sans jamais céder aux sirènes des investisseurs et actionnaires gourmands de dividendes. En fabriquant des lunettes sur mesure et à la commande, la marque française qui reçoit 3 500 commandes par jours, évite les stocks et le gaspillage. La diminution des déchets et la politique zéro stock sont et ont toujours été au cœur du business modèle de polette.

Le prochain objectif de la marque? Devenir une marque 100% green d’ici 2021 ! La marque s’engage donc à court terme à fabriquer la totalité de son catalogue avec des matériaux durables. «  En tant qu’entreprise et en tant que marque, nous avons une responsabilité envers notre planète. C’est un challenge que nous devons relever.  Aujourd’hui, la durabilité n’est plus une option mais une obligation. Pas de greenwashing avec un discours marketing fait pour plaire. Nous faisons de ce nous disons : dès la création de polette, nous faisions le choix de ne produire qu’à la demande. En 2018, nous supprimions les emballages polluants. En 2020 nous lançons notre première collection éco-responsable et en 2021 ce seront tous les modèles du catalogue qui le seront ! », conclut Pierre Wizman.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *