« Orienter l’éducation vers la logique de la concurrence et du privé est un crime contre la civilisation »

Omar Aktouf

Omar Aktouf, né en 1944, est un intellectuel algérien, professeur titulaire à HEC Montréal, membre fondateur du centre humanismes, gestion et mondialisation, et membre du conseil scientifique d’ATTAC Québec.

« Je lance ici un appel pressant et urgent. Devant les événements dévastateurs qui secouent en chaîne notre monde, devant les gigantesques faillites crapuleuses en cascades, devant les mensonges comptables et financiers accumulés, nous ne pouvons plus faire comme si tout cela ne nous concernait pas.

Car nous, professeurs de management et d’économie, nous enseignons, en très grande partie, dans nos propres programmes, ce qui a permis que ces choses puissent avoir lieu, et souvent sous le nom de « science » ! Garder le silence et ne pas rendre public ce que nous comptons faire pour regarder la situation en face et en tirer les leçons relèverait plus que de l’irresponsabilité. Je voudrais faire savoir à nos étudiants et à nos concitoyens ce que nous, qui servons trop souvent cette gigantesque prédation irresponsable mondialisée, comptons faire pour changer les choses, ne plus être dupes, et ne plus former de futures dupes. Ce dont nous avons besoin, et que nous devons enseigner d’urgence dans nos écoles de gestion et d’économie, c’est des théories de l’économique et de la gestion fondées sur une tout autre conception de notre monde.

Revoir de fond en comble notre paradigme économico-managérial, afin de générer des conceptions et pratiques gestionnaires pour le moins radicalement éloignées des conceptions harvardiano-américaines dominantes qui nous ont conduits directement aux catastrophes multiformes que connaît notre pauvre monde aujourd’hui. »


Omar Aktouf, Halte au gâchis. En finir avec l’économie-management à l’américaine, Liber, 2008.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *