La rédaction

Points de vue

Adelia Dos Santos (Caisse d’Epargne) : « plus que jamais, il

Alors que le contexte économique est bien incertain en cette rentrée, rencontre avec Adelia Dos Santos qui dirige le département International à la Caisse d’Epargne Ile-de-France. Quelques mots sur votre parcours ? Depuis 30 ans dans le secteur bancaire, je peux dire que j’ai clairement trouvé ma voie professionnelle et que je suis passionnée ! J’ai débuté […]Lire la suite

Points de vue

L’entreprise, le lieu du don aux multiples facettes

Symptômes d’une perte croissante de sens au travail, les cas de burn-out de managers se multiplient au point d’envisager la reconnaissance de ces symptômes comme maladie professionnelle. De plus, pour susciter l’engagement des collaborateurs dans leur entreprise, les managers en désarroi font appel à des cabinets de conseil ou autres « chief happiness officers » qui n’apportent […]Lire la suite

Points de vue

Comment « penser flexible » ?

Jugaad est un mot hindi populaire qui peut être traduit à peu près par  » l’art de concevoir des solutions ingénieuses, largement pratiqué dans les pays émergents » : c’est littéralement l’art de « faire plus avec moins » dans des conditions difficiles. « Pour penser de manière véritablement flexible, les managers doivent sortir de leurs zones […]Lire la suite

Points de vue

L’abeille et la mouche

La philosophie, pour André Comte-Sponville, est le contraire d’une tour d’ivoire ; elle n’existe que dans le monde, que dans la société, et d’autant mieux qu’elle s’y confronte davantage. Illustration avec cette courte fable. « Donc vous prenez une mouche et une abeille ; vous les mettez dans deux bouteilles vides. Pas de bouchon : le goulot reste ouvert. […]Lire la suite

Idées

Selon que vous serez puissant ou misérable…

Jean de la Fontaine publie ses « Fables » en trois recueils entre 1668 et 1694. Il est également auteurs de contes et nouvelles, de pièces de théâtre et même de livret d’opéra, où se confirme l’ambition de moraliste dont il fait montre dans ses fables. « Un mal qui répand la terreur,Mal que le ciel en sa […]Lire la suite

Entreprises

« 20 virtuoses » : l’aventure continue…

Un groupe de 20 adhérents du CJD (JD) s’est réuni tous les mois autour de concepts nouveaux qu’ils ont pu expérimenter et appliquer dans leur entreprise pour devenir des « virtuoses » de l’entreprise. Une expérimentation qui va être élargie à l’ensemble du réseau. Se former naît souvent d’un besoin. Nous constatons chez nous des lacunes que […]Lire la suite

Idées

Qu’est-ce que la résilience ?

Résilience. Voilà le mot qui est sur toutes les lèvres en cette crise de la Covid. Mais qu’est-ce que nous mettons derrière ce mot ? Un court et brillant traité répond à cette question. « Un système résilient sait faire face à l’imprévu. Mieux, il absorbe ces changements, les intègre et peut évoluer à plus long […]Lire la suite

Idées

Innovation : quand les contraintes excitent l’imagination

La principale motivation qui conduit à innover, c’est de trouver une solution à un problème. Ce problème prend souvent la forme d’une contrainte. Le système D (comme Débrouille) témoigne de cela. Les Cubains, confrontés au blocus américain, ont su faire montre de leur inventivité en détournant des objets du quotidien de leur fonction initiale. En […]Lire la suite

À propos du CJD

Créé en 1938 par Jean Mersch, le CJD demeure le plus ancien mouvement patronal français. L’association compte plus de 5000 membres – Entrepreneur·e·s et cadres dirigeant·e·s – réparti·e·s en France et représentant 432 087 d’emplois. Imaginé à partir de la conviction profonde qu’une économie au service de l’Homme incarne la clef de la compétitivité des entreprises hexagonales, le mouvement demeure non partisan et force de propositions concrètes pour relancer l’emploi et pérenniser les entreprises. 

Retrouvez le CJD sur ces réseaux :