Quels effets du confinement sur notre cerveau et quelles conséquences pour nos sociétés ?

L’intégralité de l’entretien avec le docteur en neurosciences cognitives Albert Moukheiber, réalisé par le CJD Rhône-Alpes.

Pendant 40 minutes, Albert Moukheiber revient sur les précédentes épidémies, vante la rapidité de la science, détaille notre faculté d’adaptation, prône le développement de « systèmes résilients » et relativise cette période de confinement : « au pire, on le vit mal, et dans 2 mois on aura oublié ».

https://www.facebook.com/cjdrhonealpes/videos/789166244943916/
Crédits : Jusqu’à Nouvel Ordre – CJD Rhône-Alpes
Partager cet article :

La rédaction

Ça peut vous intéresser

Laisser un commentaire

À propos du CJD

Créé en 1938 par Jean Mersch, le CJD demeure le plus ancien mouvement patronal français. L’association compte plus de 5000 membres – Entrepreneur·e·s et cadres dirigeant·e·s – réparti·e·s en France et représentant 432 087 d’emplois. Imaginé à partir de la conviction profonde qu’une économie au service de l’Homme incarne la clef de la compétitivité des entreprises hexagonales, le mouvement demeure non partisan et force de propositions concrètes pour relancer l’emploi et pérenniser les entreprises. 

Retrouvez le CJD sur ces réseaux :