Tags : Management

Développement du dirigeant

L’optimisme, vertu entrepreneuriale et managériale

Docteur en Sciences de Gestion, professeur-associé à ESCP Europe et à l’École Supérieure des Affaires de Beyrouth, Philippe Gabilliet est spécialisé dans les domaines de la psychologie sociale, du leadership positif et des techniques de développement personnel. Au gré de ses interventions et ouvrages*, il défend l’optimisme comme vertu entrepreneuriale et managériale.Lire la suite

Points de vue

Qu’est-ce que la simplexité ?

Considérez un bref instant cet objet qui ne vous quitte plus : votre smartphone. Malgré toutes les innombrables fonctions qu’il peut remplir (GPS, téléphone, navigateur internet, podomètre…), votre smartphone tient dans votre poche et son usage est d’une facilité déconcertante. Vous surfez d’une appli à une autre d’un bref coup de pouce. La complexité immense de […]Lire la suite

Expérimentations

Pourquoi les règles évoluent aussi lentement dans les organisations ?

Connaissez-vous la fable des chimpanzés ? C’est une courte histoire qui décrit sur le ton de l’humour les mécanismes du conditionnement des individus. Aussi caricaturale puisse-t-elle paraître, il n’est pas inutile de l’avoir constamment à l’esprit en ce qu’elle permet d’analyser bon nombre de phénomènes dans la vie des organisation. Imaginez une vingtaine de chimpanzés […]Lire la suite

Expérimentations

Modèle de changement de Kotter : huit étapes à respecter

John Paul Kotter est professeur à la prestigieuse Harvard Business School. Il est aujourd’hui une référence en management et plus particulièrement en conduite du changement. Dans son best-seller Leading change, il énumère les huit étapes essentielles qui conditionnent selon lui la réussite de changement. Les voici rapidement exposées : 1 – Créer un sentiment d’urgence […]Lire la suite

Développement du dirigeant

Tout changer pour ne rien changer

Une histoire souvent racontée montre un éléphant attaché à un minuscule piquet, alors que l’énorme animal pourrait facilement s’en détacher. L’histoire explique son impuissance par le fait qu’il a été attaché tout petit à ce piquet et que, à l’époque, il n’était pas capable de l’arracher. Il s’est résigné, sans voir que la situation changeait […]Lire la suite

Expérimentations

Hyperconnectivité : la nécessité de soutenir les salariés

Si ces dernières années, des campagnes très médiatisées sensibilisent l’opinion publique aux questions de santé au travail, liées aux développements des technologies de communication, un décalage subsiste aujourd’hui entre les discours et ce qui est réellement mis en place pour soutenir les salariés. Selon l’étude intitulée « les Français et le stress », menée par OpinionWay en […]Lire la suite

Entreprises

Gamification en entreprise : un jeu dangereux ?

De nos jours, assurer le bien-être des employés sur leur lieu de travail est devenu un défi quotidien pour les managers. En effet, le burn-out, ou plus récemment le bore-out (syndrome d’épuisement professionnel par l’ennui), sont non seulement des phénomènes qui affectent la performance de l’entreprise, mais également le développement personnel de chacun. Pour faire […]Lire la suite

Expérimentations

Le management chez Netflix (8) : s’améliorer grâce au cercle

Vous l’avez facilement deviné : Netflix est une entreprise exigeante pour ses salariés, « condamnés » à un haut niveau de performance dans la durée. Les évaluations constituent ainsi un moment important, parfois redouté. L’entreprise a développé une culture bien à elle de l’évaluation : cette dernière prend la forme « d’un cercle de feedbacks ». Comment être sûr de ne pas […]Lire la suite

Points de vue

Le jazz est (aussi) affaire de management

S’il est un terme qui vient à l’esprit quand on évoque le jazz, c’est bien l’improvisation. Les musicologues sont unanimes. La libre invention de lignes mélodiques ou d’ornements musicaux était déjà pratiquée par les instrumentistes du siècle de Périclès, mais elle n’a cessé de perdre du terrain à partir du Moyen âge dans les musiques […]Lire la suite

À propos du CJD

Créé en 1938 par Jean Mersch, le CJD demeure le plus ancien mouvement patronal français. L’association compte plus de 5000 membres – Entrepreneur·e·s et cadres dirigeant·e·s – réparti·e·s en France et représentant 432 087 d’emplois. Imaginé à partir de la conviction profonde qu’une économie au service de l’Homme incarne la clef de la compétitivité des entreprises hexagonales, le mouvement demeure non partisan et force de propositions concrètes pour relancer l’emploi et pérenniser les entreprises. 

Retrouvez le CJD sur ces réseaux :