Tags : Travail

Économie

Attention au mirage de la hausse des salaires !

Dans le cadre de la campagne électorale présidentielle, de nombreux candidats ont proposé une hausse des salaires, en particulier des bas salaires. Dans une période de hausse des prix, après la crise sanitaire, le principe d’une revalorisation salariale peut apparaître légitime. Il convient néanmoins d’en apprécier les conséquences qui ne sont pas toutes en faveur, […]Lire la suite

Points de vue

Travail : la fin du « no pain, no gain »

Faites-vous partie de ces dirigeants qui déplorent la relation que les jeunes entretiennent avec le travail ? C’est peut-être le cas. Rassurez-vous : ce n’est pas qu’un simple sentiment. Oui, les jeunes entretiennent une relation vis-à-vis du travail qui diffère sensiblement de celles de leurs aînés. Et voilà en quoi. « Il faut en baver pour réussir ». « No […]Lire la suite

Développement du dirigeant

Bien-être au travail : quelle est votre pierre d’épinoche ?

Une petite fable pour nous faire prendre pleinement conscience – si besoin est – de l’importance vitale de moments réguliers de déconnexion pour durer professionnellement et conserver son intégrité physique et mentale. « Les Gasterosteidae (épinoches) sont une famille de poissons osseux de l’ordre des Gasterosteiformes. Il en existe seize espèces (certains auteurs ne reconnaissent que sept espèces) réparties en cinq genres. Leur […]Lire la suite

Développement du dirigeant

Qu’est-ce qui vous pousse à travailler toujours plus ?

D’après l’ONU, le travail tuerait 2 millions de personnes chaque année dans le monde. Les burn-out explosent et sont exacerbés par les tendances à l’entrepreneuriat et au télétravail. Pourquoi travailler autant ? A la question « comment vas -tu ? », j’ai souvent constaté qu’il était mieux vu par mon entourage pro et perso, de répondre « je croule sous […]Lire la suite

Économie

Salaires en France : trop hauts ou trop bas ?

Durant des années, en France, les salaires charges sociales comprises ont été jugés élevés, empêchant la création d’emplois et expliquant la dégradation de la compétitivité de l’économie. Face à ce constat, les pouvoirs publics ont mené des politiques visant à alléger le coût du travail, notamment en faveur des bas salaires, avec des exonérations de […]Lire la suite

Économie

Marché du travail : la nouvelle donne

Que ce soit aux États-Unis, en Allemagne, aux Pays-Bas et même en France, la gestion de la main d’œuvre est devenue la principale préoccupation des chefs d’entreprise. Outre-Atlantique, les rémunérations sont en hausse de plus de 4 % sur un an, une augmentation jamais vue depuis 20 ans. Le 2 février dernier, Meta a enregistré une […]Lire la suite

Entreprises

Bienveillance : trois clefs pour l’encourager en entreprise

Pour remédier au désengagement des employés, certains chefs d’entreprise envisagent d’intégrer la bienveillance à leurs pratiques de management. Cette possibilité pose une question fondamentale : comment peut-on et doit-on gérer une attitude authentiquement bienveillante entre collègues ? Guillaume Mercier[1], chercheur à l’IESEG Business School a étudié ces pratiques et propose des conseils pour favoriser la bienveillance au […]Lire la suite

Points de vue

Bullshit jobs (4) : la faute à la complexification de

Comment expliquer ce phénomène des jobs à la con qui gangrène l’économie tout entière ? Pour beaucoup d’économistes, il est facilement compréhensible si on invoque avec la complexification croissante de l’économie au cours des dernières décennies. Cela semble a priori assez convainquant. Mais examinons cela plus attentivement. L’un des arguments les plus communément avancé pour expliquer […]Lire la suite

Points de vue

Bullshit jobs (3) : cinq types de jobs à la

Dans Bullshit Jobs (Les liens qui libèrent, 2019), David Graeber identifie cinq grands types de jobs à la con. Une classification arbitraire et sans doute imparfaite, mais qui permet de repérer les différentes manifestations de ce phénomène universel et multiforme qui sévit dans les organisations. 1 – Les larbins Il s’agit d’un emploi qui permet à quelqu’un […]Lire la suite

À propos du CJD

Créé en 1938 par Jean Mersch, le CJD demeure le plus ancien mouvement patronal français. L’association compte plus de 5000 membres – Entrepreneur·e·s et cadres dirigeant·e·s – réparti·e·s en France et représentant 432 087 d’emplois. Imaginé à partir de la conviction profonde qu’une économie au service de l’Homme incarne la clef de la compétitivité des entreprises hexagonales, le mouvement demeure non partisan et force de propositions concrètes pour relancer l’emploi et pérenniser les entreprises. 

Retrouvez le CJD sur ces réseaux :