CJD International : un baromètre de l’emploi, nouvel outil de mesure de la santé des entreprises

Ingrid Genillon, présidente du CJD International

Le CJD International, association représentant les Jeunes Dirigeants dans le monde, présente les résultats de son 3ème baromètre de l’emploi engagé auprès de dirigeants d’entreprises de 17 pays à l’arrivée de la pandémie en avril 2020. Soucieux de l’après crise, cet outil communique le ressenti des dirigeants. 

La Centre des Jeunes Dirigeant lance, en mars 2020, pendant la crise du Covid-19, un nouvel outil de mesure, le « baromètre de l’emploi » afin d’accompagner les entreprises pendant cette période.

A l’aide d’un questionnaire envoyé aux jeunes dirigeants de l’association de 17 pays francophones du CJD International : Algérie, Belgique, Chine, Côte d’Ivoire, Espagne, France, Guinée, Madagascar, Maroc, Maurice, Mayotte, Monaco, Québec, République tchèque, Sénégal, Suisse et Tunisie, le baromètre mesure les effets à court terme de la pandémie sur leur entreprise. A long terme, il sera consolidé pour rester un outil de mesure de la santé des entreprises et d’accompagnement des dirigeants.

Crédit : CJD International
Partager cet article :

La rédaction

Ça peut vous intéresser

Laisser un commentaire

À propos du CJD

Créé en 1938 par Jean Mersch, le CJD demeure le plus ancien mouvement patronal français. L’association compte plus de 5000 membres – Entrepreneur·e·s et cadres dirigeant·e·s – réparti·e·s en France et représentant 432 087 d’emplois. Imaginé à partir de la conviction profonde qu’une économie au service de l’Homme incarne la clef de la compétitivité des entreprises hexagonales, le mouvement demeure non partisan et force de propositions concrètes pour relancer l’emploi et pérenniser les entreprises. 

Retrouvez le CJD sur ces réseaux :