Avatar photo

La rédaction

Économie

Grandes fortunes : les milliards font-ils le bonheur ?

Un individu peut-il vivre décemment avec 50 milliards d’euros ? Pas de doutes. Et avec 5 milliards ? Vraisemblablement. Allons un cran plus loin : qu’adviendra-t-il si cette fortune fond jusqu’à atteindre un petit milliard ? Pas grand-chose. Avec une telle somme, on peut sereinement continuer à mener grand train et à envisager l’avenir avec sérénité. Avec 500 millions également. Et avec 100 millions ? […]Lire la suite

Points de vue

Innovation : coopérer tout en étant concurrents ?

Quand des entreprises concurrentes mettent leurs forces en commun (on parle de « coopétition« ) pour innover, elles ne peuvent pas se contenter de partager des compétences ou d’investir ensemble : elles ont aussi besoin de managers « ambidextres », capables de tirer le meilleur parti de ces ressources mutualisées. C’est ce qui ressort d’une étude*, menée par Antony Paulraj, […]Lire la suite

Économie

L’économie, une affaire très politique

Comment sortir du marasme actuel ? Et plus globalement, comment financer la transition écologique et en faire autre chose qu’une simple utopie ? Questions vertigineuses, me direz-vous, auxquelles les économistes « traditionnels » fournissent peu de réponses réellement convaincantes. Triste conséquence : nous citoyens semblons démunis face à la tâche à accomplir. Nous avons bien pris conscience des dangers qui nous […]Lire la suite

Points de vue

Les combats d’André-Yves Portnoff (2): complexité et humanisme

Contre les dogmatismes et toutes les formes de manichéisme, André-Yves Portnoff, en disciple d’Edgar Morin, n’a eu de cesse de promouvoir la pensée complexe, seule matrice permettant de penser aujourd’hui le réel et d’agir sur lui. Retour sur quelques articles où André-Yves promeut cette sagesse moderne. Relever le défi de la complexité du réel ; relier […]Lire la suite

Points de vue

L’impossibilité d’un monde commun à partager

Pourquoi les salariés se montrent-ils aussi rétifs face au projet de réforme des retraites ? Pourquoi autant de fermeture et même d’hostilité face à une mesure qui va dans le bon sens, à savoir la préservation du système par répartition ? Quelques éléments d’explication. Depuis des décennies, les gouvernements successifs font pourtant preuve de « pédagogie ». Un conseil […]Lire la suite

RSE

Le dividende sociétal : une mesure « pérenne, simple et vérifiable »

Rares sont les bonnes nouvelles venant des banques et des grosses entreprises, du moins concernant leurs engagements RSE. L’instauration d’un dividende sociétal par le Crédit Mutuel Alliance Fédérale mérite donc d’être saluée. Si d’autres entreprises lui emboîtent le pas, ça change la donne… Tout va bien. Selon le site Vernimmen.net, les entreprises du CAC40 ont […]Lire la suite

Points de vue

Les combats d’André-Yves Portnoff (1): un défenseur de la démocratie

Compagnon de route de longue date du CJD, André-Yves Portnoff nous a quitté le 9 octobre dernier. Dans ses nombreux articles pour Dirigeant Magazine puis sur www.dirigeant.fr, André-Yves défendait vaillamment ses positions. Lucide sur les dangers qui traversent notre société, il refusait tout fatalisme. Infatigablement, André-Yves militait pour un sursaut des consciences et pour placer […]Lire la suite

Économie

Transition écologique des TPE-PME : le CJD avance sa proposition

Comment aider les TPE-PME à réaliser leur transition écologique ? Face à une nécessité qui remet totalement en cause le business model des entreprises, les TPE-PME semblent démunies. C’est la raison pour laquelle le CJD pousse un amendement visant à accompagner financièrement ces entreprises. Interview de Mélanie Berger-Tisserand et Thomas Bourghelle, respectivement présidente et vice-président du […]Lire la suite

À propos du CJD

Créé en 1938 par Jean Mersch, le CJD demeure le plus ancien mouvement patronal français. L’association compte plus de 5000 membres – Entrepreneur·e·s et cadres dirigeant·e·s – réparti·e·s en France et représentant 432 087 d’emplois. Imaginé à partir de la conviction profonde qu’une économie au service de l’Homme incarne la clef de la compétitivité des entreprises hexagonales, le mouvement demeure non partisan et force de propositions concrètes pour relancer l’emploi et pérenniser les entreprises. 

Retrouvez le CJD sur ces réseaux :