Fin du monde / fin du mois : un clivage dépassé ou renforcé par la crise ?

Emeric Oudin, président du CJD

La crise a été un révélateur de toutes les failles de notre système et notamment économiques. De multiples appels ont émergé pour inventer le monde d’après. L’ensemble des entrepreneurs engagés réunis dans le collectif #NousSommesDemain a décidé de maintenir les Universités d’Eté pour qu’après cette période de réflexion vienne le temps de l’action collective.

Alors que le plan de relance du Gouvernement sera présenté à la rentrée, les Universités d’Eté de l’Economie de Demain ont été le moment clef pour coaliser les initiatives et les transformer en propositions concrètes. Ce rassemblement inédit a pour vocation de permettre aux entreprises de s’engager sur le chemin de la transformation sociale et écologique et aux décideurs politiques de prendre des engagements concrets pour l’économie de demain.

Emeric Oudin, président du CJD à participé à la table ronde : Fin du monde / fin du mois, un clivage dépassé ou renforcé par la crise ? Un moment d’échange et de réflexion que vous retrouvez dans cette vidéo :

Partager cet article :

La rédaction

Ça peut vous intéresser

Laisser un commentaire

À propos du CJD

Créé en 1938 par Jean Mersch, le CJD demeure le plus ancien mouvement patronal français. L’association compte plus de 5000 membres – Entrepreneur·e·s et cadres dirigeant·e·s – réparti·e·s en France et représentant 432 087 d’emplois. Imaginé à partir de la conviction profonde qu’une économie au service de l’Homme incarne la clef de la compétitivité des entreprises hexagonales, le mouvement demeure non partisan et force de propositions concrètes pour relancer l’emploi et pérenniser les entreprises. 

Retrouvez le CJD sur ces réseaux :