Jeanne Vicériale

Industrie vestimentaire : l’artiste Jeanne Vicériale invente le « prêt-à-mesure »

Jeanne Vicériale

Jeanne Vicériale propose avec sa machine révolutionnaire le passage du prêt-à-porter au prêt-à-mesure. Une démarche alternative à la surproduction de vêtements, véritable catastrophe écologique et en réaction au diktat des normes du 36 au 42,

Imaginer la mode du futur. C’est ni plus ni moins l’ambition de Jeanne Vicériale, artiste pensionnaire à la Villa Médicis, avec l’invention d’une machine qui réunit prêt-à-porter et sur-mesure, au plus près des corps et à partir d’un seul fil recyclé. Couturière, inventeuse, designeuse, chercheuse, artiste…. en un mot entrepreneure, sa démarche consiste à réintégrer l’humain dans la mode, à rendre en compte la présence de l’individu dès le départ. Géniale !

https://www.facebook.com/franceculture/videos/1280135138853871/
Crédits : France Culture – Facebook
Partager cet article :

La rédaction

Ça peut vous intéresser

Laisser un commentaire

À propos du CJD

Créé en 1938 par Jean Mersch, le CJD demeure le plus ancien mouvement patronal français. L’association compte plus de 5000 membres – Entrepreneur·e·s et cadres dirigeant·e·s – réparti·e·s en France et représentant 432 087 d’emplois. Imaginé à partir de la conviction profonde qu’une économie au service de l’Homme incarne la clef de la compétitivité des entreprises hexagonales, le mouvement demeure non partisan et force de propositions concrètes pour relancer l’emploi et pérenniser les entreprises. 

Retrouvez le CJD sur ces réseaux :