Béatrice Veyrac

Béatrice Veyrac (Soud Hydro) : le collectif est la clef !

« Le fait d’être une femme dans le milieu de la mécanique et de l’industrie est quelque chose de particulier ». Béatrice Veyrac, dirigeante de l’entreprise Soud Hydro (spécialiste dans l’hydraulique sur engins mobiles) dans l’Aveyron, a appris son métier de dirigeant et avec l’expérience, a appris qu’une femme dirige différemment une entreprise qu’un homme. Elle a décidé de mettre l’Homme au centre de l’entreprise. Cette vision « utopiste » a fait ses preuves ; cette stratégie est gagnante. Avec l’arrivée de la Covid, la solidarité s’est révélée une valeur forte de l’entreprise.

Crédits : Réseau Entreprendre

Partager cet article :

La rédaction

Ça peut vous intéresser

Laisser un commentaire

À propos du CJD

Créé en 1938 par Jean Mersch, le CJD demeure le plus ancien mouvement patronal français. L’association compte plus de 5000 membres – Entrepreneur·e·s et cadres dirigeant·e·s – réparti·e·s en France et représentant 432 087 d’emplois. Imaginé à partir de la conviction profonde qu’une économie au service de l’Homme incarne la clef de la compétitivité des entreprises hexagonales, le mouvement demeure non partisan et force de propositions concrètes pour relancer l’emploi et pérenniser les entreprises. 

Retrouvez le CJD sur ces réseaux :