Changer de vie : Sarah, de la publicité à la céramique

Les métiers manuels ont le vent en poupe. Après une carrière dans la publicité, après des rythmes d’enfer et un burn-out, Sarah a cherché sa voie ; elle s’est essayée à différentes activités et, finalement, a choisi de faire d’un loisir son métier.

Sylvie a ouvert un atelier de céramique. En trouvant ce nouveau métier, elle a trouvé un nouveau sens à sa vie.

https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/1020844724966437/UzpfSTE3NTc3ODIzOTQ0NzE0MDA6MjU4NDIwNjYzMTgyODk2OA/

Ce phénomène est bien retracé das le livre de Matthew B. Crawford Eloge du carburateur : « j’ai toujours éprouvé un sentiment de créativité et de compétence beaucoup plus aigu dans l’exercice d’une tâche manuelle que dans bien des emplois officiellement définis comme « travail intellectuel ». Plus étonnant encore, j’ai souvent eu la sensation que le travail manuel était plus captivant d’un point de vue intellectuel. Cet ouvrage est donc une tentative de comprendre pourquoi ».

Partager cet article :

La rédaction

Ça peut vous intéresser

Laisser un commentaire

À propos du CJD

Créé en 1938 par Jean Mersch, le CJD demeure le plus ancien mouvement patronal français. L’association compte plus de 5000 membres – Entrepreneur·e·s et cadres dirigeant·e·s – réparti·e·s en France et représentant 432 087 d’emplois. Imaginé à partir de la conviction profonde qu’une économie au service de l’Homme incarne la clef de la compétitivité des entreprises hexagonales, le mouvement demeure non partisan et force de propositions concrètes pour relancer l’emploi et pérenniser les entreprises. 

Retrouvez le CJD sur ces réseaux :