Walt : vers la féminisation des secteurs dits masculins en apprentissage

Que faites-vous pour honorer les talents cachés et valoriser les nombreuses possibilités pour les jeunes filles et les jeunes femmes ? Walt, start-up à but non lucratif fondée par les plus grands acteurs de l’alternance en France, fait un tour d’horizon de l’alternance au féminin.  Découvrez ainsi les secteurs traditionnellement masculins qui recrutent des femmes ! 

Les formations en apprentissage très ou trop genrées ? En effet, 86 % des apprentis qui se dirigent vers les métiers de l’industrie ou du bâtiment sont des garçons alors que les métiers des services sont occupés à 76 % par des filles. Et, elles ne représentent qu’un tiers des apprentis, même si leur nombre tend à augmenter.

Contre les inégalités et les idées reçues

Alors, pour démocratiser l’accès à des diplômes historiquement masculins et offrir aux femmes les mêmes chances de réussite que les hommes, quel que soit le secteur, via l’alternance, Walt référence sur son site gratuit des offres de formation dans des domaines d’activité a priori masculins : Transports et logistique (Aftral), Secteur agricole (MFR) ou Bâtiment (Les Compagnons du Devoir).  

Un des objectifs de Walt est de lutter contre les inégalités et les idées reçues. Aussi, des campagnes de féminisation de métiers dits masculins à travers des témoignages de femmes en contrats d’alternance, dans un secteur plutôt masculin, sont régulièrement menées.

Aurore, apprentie tailleur de pierre

Enfin, avec plus de 30 000 offres d’emploi et plus de 22 000 formations référencées, Walt est un véritable espace dédié pour faciliter les démarches des jeunes et favoriser leur employabilité (création d’un profil et publication de son CV, consultation d’offres, mise en favoris d’entreprises, informations pratiques). Doublé d’un chabot, l’espace a été conçu pour présenter des informations fiables sur l’alternance, pour guider et accompagner dans l’orientation, et pour aider à la recherche de missions d’alternance, y compris dans les secteurs dits masculins !

Irène, élagueuse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *