Révolution numérique : place aux jeunes !

Crédits : Pexels – Pixabay

Alessandro Baricco est romancier, dramaturge et essayiste. Il témoigne pour Usbek & Rica de sa confiance envers la jeune génération (ceux « de la génération après Google » voire même « nés après le premier iPhone », en 2007) pour résoudre les grands problèmes posés par la révolution numérique.

La force de cette jeunesse ? Ils comprennent le monde tel qu’il est, plus vite et mieux que les trentenaires d’aujourd’hui qui, même s’ils sont jeunes, doivent tout de même changer leur façon de penser pour aborder les problèmes.

Pas de grilles de lecture, d’idées préconçues ou de croyances.

Les jeunes nés en 2007 « n’ont pas de grilles de lecture, d’idées préconçues ou de croyances ». Notre rôle à nous est de résister en attendant que cette génération prenne le pouvoir.

https://www.facebook.com/UsbekEtRica/videos/669447900214883/?v=669447900214883
Crédits : Usbek & Rica
Partager cet article :

La rédaction

Ça peut vous intéresser

Laisser un commentaire

À propos du CJD

Créé en 1938 par Jean Mersch, le CJD demeure le plus ancien mouvement patronal français. L’association compte plus de 5000 membres – Entrepreneur·e·s et cadres dirigeant·e·s – réparti·e·s en France et représentant 432 087 d’emplois. Imaginé à partir de la conviction profonde qu’une économie au service de l’Homme incarne la clef de la compétitivité des entreprises hexagonales, le mouvement demeure non partisan et force de propositions concrètes pour relancer l’emploi et pérenniser les entreprises. 

Retrouvez le CJD sur ces réseaux :