Avatar photo

Lionel Meneghin

Rédacteur en chef de Dirigeant.e, il contribue également à d’autres médias. Il est aussi formateur et animateur pour l’APM (Association Progrès du Management).

Développement du dirigeant

Biaise-moi (11) : qu’est-ce que l’illusion de logique ?

Dans notre dernier article, nous évoquions la loi des petits nombres, ou comment nous sommes tous intuitivement assez nuls en statistique. Allons aujourd’hui un peu plus loin. Nous évoquions en conclusion du précédent article, un biais répandu que le philosophe David Hume avait déjà repéré : le fameux problème de l’induction. Ce n’est pas parce que […]Lire la suite

Points de vue

Qu’est-ce que la simplexité ?

Considérez un bref instant cet objet qui ne vous quitte plus : votre smartphone. Malgré toutes les innombrables fonctions qu’il peut remplir (GPS, téléphone, navigateur internet, podomètre…), votre smartphone tient dans votre poche et son usage est d’une facilité déconcertante. Vous surfez d’une appli à une autre d’un bref coup de pouce. La complexité immense de […]Lire la suite

Développement du dirigeant

Biaise-moi (9) : la première impression est-elle toujours la bonne ?

Un adage affirme que la première impression est toujours la bonne. Pour juger d’une chose, suivre notre sentiment premier serait ainsi une voie infaillible. Il n’y a rien de plus faux. La première impression n’est pas forcément la bonne, mais incontestablement la plus puissante. Nuance. Vous recevez en entretien de recrutement une personne au physique […]Lire la suite

Développement du dirigeant

Résolution de problème : trois conseils d’Edgar Allan Poe

Connaissez-vous La lettre volée, la célèbre nouvelle d’Edgar Allan Poe ? C’est un petit bijou d’intelligence qui en dit long sur le fonctionnement de l’esprit humain face aux problèmes qu’il rencontre. Alerte spoiler ! Le préfet de police se rend chez le détective Auguste Dupin pour obtenir son aide sur une affaire des plus « bizarres », selon le […]Lire la suite

Développement du dirigeant

Biaise-moi (8) : le pouvoir de l’habitude dans le conditionnement

Créer de l’amour pour une marque a été pendant longtemps l’obsession des publicitaires, notamment pendant les années 80. Aujourd’hui, cette ambition a du plomb dans l’aile. Les publicitaires ne parlent plus de « love brands », mais de « like brands ». Même si on baisse en intensité, un des principaux mécanismes à l’œuvre pour séduire les consommateurs reste le […]Lire la suite

Développement du dirigeant

Etes-vous adeptes de la musturbation ?

Il n’y a pas meilleur moyen pour être frustré que de se fixer des objectifs irréalistes ou de vouloir que notre environnement se conforme en tous points à nos désirs. Et pourtant, prisonniers de croyances fausses ou limitantes, certains d’entre nous s’y appliquent désespérément. Vous connaissez sans doute la série Monk, diffusée dans les années 2000. […]Lire la suite

Points de vue

Bullshit jobs (4) : la faute à la complexification de

Comment expliquer ce phénomène des jobs à la con qui gangrène l’économie tout entière ? Pour beaucoup d’économistes, il est facilement compréhensible si on invoque avec la complexification croissante de l’économie au cours des dernières décennies. Cela semble a priori assez convainquant. Mais examinons cela plus attentivement. L’un des arguments les plus communément avancé pour expliquer […]Lire la suite

À propos du CJD

Créé en 1938 par Jean Mersch, le CJD demeure le plus ancien mouvement patronal français. L’association compte plus de 5000 membres – Entrepreneur·e·s et cadres dirigeant·e·s – réparti·e·s en France et représentant 432 087 d’emplois. Imaginé à partir de la conviction profonde qu’une économie au service de l’Homme incarne la clef de la compétitivité des entreprises hexagonales, le mouvement demeure non partisan et force de propositions concrètes pour relancer l’emploi et pérenniser les entreprises. 

Retrouvez le CJD sur ces réseaux :